Ikumi Yoshimatsu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ikumi Yoshimatsu
Naissance 21 juin 1987 (27 ans)
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Physique
Cheveux Noire
Yeux Marrons
Taille 1,7 m (5 7)
Mensurations 88-60-92

Ikumi Yoshimatsu, née le 21 juin 1987, est une jeune femme japonaise, couronnée Miss International 2012, elle succède à Fernanda Cornejo.

Ikumi est la première japonaise à être élue Miss International.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2007, elle devient demi-finaliste à l'élection de Miss Univers Japon, qui est remportée par Riyo Mori.

En 2012 elle a fait sensations en dénonçant publiquement les pressions exercées sur elle par les yakuzas. En effet depuis 2011, les groupes criminels japonais ont essayé de la force à changer d'agent en engageant Genichi Taniguchi un de leur homme. Malgré les chantages et les menaces elle a refusé. Les yakusas ont alors fait pression sur le comité organisant l'élection de Miss International. Actio payante puisque Miss Yoshimatsu n'a pas été présente lors de la remise du titre en 2013, officiellement pour des raisons de santé. Mais lors de sa conférence de presse la mannequin a tenu à rétablir la vérité[1].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]