Ikizukuri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ikizukuri
Image illustrative de l'article Ikizukuri
Un poisson vivant servi en sashimi

Autre nom 生き作り/活け造り
Lieu d'origine Japon
Place dans le service Sashimi
Ingrédients poisson

L’Ikizukuri, ou Ikezukuri (生き作り/活け造り, préparé vivant?), est une forme de préparation du sashimi dans lequel l'animal, généralement un poisson, est servi encore vivant.

Un ikizukuri est un poisson choisi vivant par le client, dans un aquarium du restaurant. Le chef-cuisinier sort alors l'animal de l'aquarium et le prépare en filets dans un plat, mais sans tuer l'animal, le cœur doit encore battre.

Parmi les animaux utilisés le plus communément on peut citer la pieuvre (dont seules les tentacules sont servies), le homard (considéré comme un plat de luxe, habituellement consommée en automne ou en hiver, à Ise[1]) et bien sûr de nombreux poisson dont la carpe[2]. C'est un plat rarement consommé chez soi [2].

Dans certaines variantes de l'ikizukuri, le poisson est de nouveau mis dans l'aquarium après découpage des filets, pour le laisser nager, jusqu'à ce qu'il soit ressorti pour un second plat, en soupe.

La pratique de l'ikizukuri est interdite en Allemagne et Australie[3] ; la pratique peut être considérée comme choquante par un européen[4].


Références[modifier | modifier le code]

  1. « Guide de Tourisme d'Ise » (consulté le 21 octobre 2013)
  2. a et b « Ikizukuri », sur Ujiie Carp Store Japan (consulté le 21 octobre 2013)
  3. Microtrends: Ikizukuri
  4. Voir le témoignagne dans le discours de Hajime Miyamae lors de la remise des prix de la promotion de la cuisine japonaise à l'étranger en 2009 (Award for Overseas Promotion of Japanese Food) [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]