Igor Barrère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Igor Barrère, né le 17 décembre 1931 et mort le 24 juin 2001, était un docteur en médecine, journaliste et homme de télévision français.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Il est le père d’Anne Barrère, journaliste et productrice à TF1, épouse de Robert Namias, ancien directeur de l’information de TF1.

Parcours[modifier | modifier le code]

Igor Barrère a d’abord été assistant d’Orson Welles et de René Clair.

Il a été l’un des journalistes de l’émission-phare de la télévision française des années 1950–1960, Cinq colonnes à la une. Il s’est ensuite spécialisé dans les émissions médicales, qui ont fait connaître aux Français les progrès de la médecine et de la chirurgie.

D'abord à l'ORTF puis sur TF1, il a produit un grand nombre d’émissions d’information, de débat, mais aussi de célèbres divertissements comme La Tête et les Jambes ou La Caméra invisible. Producteur, il a également fourni des émissions à La Cinquième et à TF1 comme Histoires Naturelles, dont 314 émissions ont été produites et réalisées avec Jean-Pierre Fleury entre 1982 et 2009.

Nommé au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) en janvier 1989 il en a démissionné en 1991 estimant que celui-ci n’avait pas les moyens de mener à bien ses missions.

Igor Barrère était également journaliste au journal Le Point, et il a écrit plusieurs ouvrages.

Enfin, il s’est chargé pendant de nombreuses années de soutenir un réseau d’accès aux soins médicaux pour les personnes en situation de précarité.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Igor Barrère et Étienne Lalou, À quoi rêvent les enfants du monde, Delpire, 1963
  • Igor Barrère et Jean-Marie Manus, Les Guetteurs du futur, Lattès
  • Igor Barrère, En direct de la médecine.
  • Igor Barrère et Étienne Lalou, Le Dossier confidentiel de l’euthanasie, Éditions du Seuil, 1975.
  • Igor Barrère, Les pharmaciens parlent, Stock, 1976