Ignacio Merino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait

Ignacio Merino Muñoz (né le 30 janvier 1817 à Piura (Pérou) et mort le 17 mars 1876 à Paris) est un peintre péruvien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peintre d'histoire et de sujets de genre, Ignacio Merino est considéré comme l'un des plus importants artistes péruviens du XIXe siècle. Il est l'élève de Monvoisin et de l'École des Beaux-Arts, et ses études en Europe influence fortement son style et le choix des sujets de ses œuvres. Il figure au Salon de Paris de 1850 à 1875[1].

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (53e division)[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Christophe Colomb à Salamanque, musée d'art de Lima

Inspiré de Eugène Delacroix et de Paul Delaroche, ses œuvres ont souvent un thème inspiré d'un événement historique, ou tiré des grandes œuvres littéraires européennes, entre autres, Shakespeare, Scott ou Cervantès.

Ses peintures ont inspiré Jules Verne pour écrire Martin Paz, nouvelle publiée dans le Musée des familles.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol. 9, éditions Gründ,‎ janvier 1999, 13440 p. (ISBN 2700030192), p. 508

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Dictionnaire Bénézit 1999, p. 508
  2. Jules Moiroux, Le cimetière du Père Lachaise, Paris, S. Mercadier,‎ 1908 (lire en ligne), p. 249