Ignace Strasfogel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ignace Strasfogel (né le 17 juillet 1909 à Varsovie – mort le 6 février 1994 à New York) est un compositeur et chef d'orchestre polonais qui a émigré aux États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Strasfogel a vécu à partir de 1912 à Berlin et a appris la composition auprès de Franz Schreker. Il a remporté le Prix Mendelssohn en 1926 pour ses deux sonates pour piano. En janvier 1934 il est contraint à l'émigration par le nazisme et a travaillé comme pianiste et chef d'orchestre aux États-Unis (il a été le chef d'orchestre du Metropolitan Opera de New York de 1951 à 1974). Ce n'est qu'après une interruption de 35 ans (1948-1983) qu'il écrit de nouvelles œuvres pour piano, orchestre de chambre ainsi que des Lieder.

Œuvres (sélection)[modifier | modifier le code]

Piano[modifier | modifier le code]

Guitare[modifier | modifier le code]

  • 1940 Prélude, Elégie et Rondo

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • vers 1927 Premier quatuor à cordes
  • 1989/1990 Second quatuor à cordes

Lieder[modifier | modifier le code]

  • 1985 Dear Men and Women pour baryton et piano sur un poème de John Hall Wheelock

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]