Ignace Moussa Ier Daoud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ignace Moussa Ier Daoud
Biographie
Naissance
à Meskané (Syrie)
Ordination sacerdotale
Décès (à 81 ans)
à Rome (Italie)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-patriarche
d'Antioche et de tout l'Orient des Syriens
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Ignace Antoine II Hayek
Dernier titre ou fonction Préfet de la Congrégation pour les Églises orientales
Préfet de la Congrégation pour les Églises orientales
Précédent Achille Silvestrini Leonardo Sandri Suivant
Patriarche syriaque d'Antioche (Liban)
Précédent Ignace Antoine II Hayek Ignace Pierre VIII Abdel-Ahad Suivant
Archevêque syriaque d'Homs (Syrie)
Évêque syriaque du Caire (Égypte)
2 juillet 1977 –

Blason
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Ignace Moussa Ier Daoud (né le dans le village de Meskané, près de la ville de Homs en Syrie et mort le à Rome) est patriarche émérite de l'Église catholique syriaque et préfet émérite de la Congrégation pour les Églises orientales.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Titulaire d'une licence en droit canon obtenue à l'Université pontificale du Latran à Rome, il a été ordonné prêtre de rite syriaque le .

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque de rite syriaque du Caire le 2 juillet 1977, il a été consacré le 18 septembre suivant. Le , il devient archevêque syriaque d'Homs en Syrie avant d'être nommé patriarche syriaque d'Antioche le 13 octobre 1998 devenant ainsi le chef de l'Église catholique syriaque.

Le , il est nommé à la Curie romaine comme préfet de la Congrégation pour les Églises orientales. Il est le premier oriental à occuper ce poste.

Il s'est retiré le 9 juin 2007.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il a été créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du .

Au sein de la Curie romaine, il est membre de la Congrégation pour la doctrine de la foi, de la Congrégation pour les causes des saints, du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens et du Conseil pontifical pour les textes législatifs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]