Iffezheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Iffezheim
Blason de Iffezheim
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Karlsruhe
Arrondissement
(Landkreis)
Rastatt
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Peter Werler
2004-2009
Partis au pouvoir CDU
Code postal 76473
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 2 16 023
Indicatif téléphonique 07229
Immatriculation RA
Démographie
Population 4 931 hab. (31 décembre 2006)
Densité 247 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 49′ 14″ N 8° 08′ 32″ E / 48.820556, 8.14222248° 49′ 14″ Nord 8° 08′ 32″ Est / 48.820556, 8.142222  
Altitude 123 m
Superficie 1 995 ha = 19,95 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Iffezheim

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Iffezheim
Liens
Site web www.iffezheim.de

Iffezheim est une commune et petite ville allemande, située dans le Land de Bade-Wurtemberg et l'arrondissement de Rastatt.

Elle ne porte pas le titre de Stadt (« ville »).

Géographie[modifier | modifier le code]

Iffezheim se situe dans le Fossé rhénan.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

La commune est limitrophe :

Quartiers[modifier | modifier le code]

Contrairement à d'autres communes des environs, Iffezheim n'est pas divisée en quartiers, l'habitat étant très concentré dans le bourg et l'histoire n'ayant pas conduit à l'absorption de communes avoisinantes.

Environnement[modifier | modifier le code]

La commune abrite l'une des deux plus grandes passes à poisson d'Europe (en 2013) et la première qui ait été construite parmi ces deux passes (l'autre étant celle de Gambsheim[1]. Elle a été réalisée dans le cadre d'un accord franco-allemand, dans le cadre de la réintroduction des saumons et autres migrateurs après la pollution du Rhin par l'accident de l'usine Sandoz et est en service depuis juin 2000[1]. Selon les comptages, environ 20 000 poissons la franchissent chaque année cet ouvrage (de 50 à 100 saumons, plus de 200 truites de mer et plusieurs centaines d’autres migrateurs)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Outre le maire, Peter Werler, membre de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU), le conseil municipal comprend, depuis le scrutin du 13 juin 2004 :

La commune est membre d'une structure de coopération intercommunale de type Vereinbarte Verwaltungsgemeinschaft, structure qui groupe la ville de Rastatt et, outre Iffezheim, les communes de Steinmauern, Muggensturm et Ötigheim.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Iffezheim est traversée par deux routes fédérales :

  • la B 36, qui relie la ville de Mannheim, au nord du Bade-Wurtemberg, à la ville Lahr/Schwarzwald, au sud-est de Strasbourg ;
  • le tronçon Nord de la B 500 (prolongée, à l'ouest, du côté français, par la route départementale 4, qui fait la liaison avec l'autoroute française A35), qui est surnommée, après sa traversée, à l'est, de la ville de Baden-Baden, Schwarzwaldhochstraße (route des crêtes de la Forêt-Noire) et conduit jusqu'à la ville de Freudenstadt.

La commune dispose d'un accès proche à l'autoroute fédérale A 5, sur le territoire de Baden-Baden.

Iffezheim n'est pas desservie par le chemin de fer. Les usagers doivent se rendre soit à la gare de Baden-Baden, soit à celle de Rastatt, pour accéder aux trains du réseau InterCityExpress ou à ceux du réseau à vocation régionale.

En matière de transport aérien, Iffezheim est proche de l'aéroport de Karlsruhe Baden-Baden, ouvert en 1997, qui a succédé à la base militaire aérienne canadienne fermée en 1993.

Économie[modifier | modifier le code]

Parmi les activités économiques notables de la commune, on peut citer l'extraction de graviers (comme dans de nombreuses communes de la plaine rhénane) et l'industrie du béton.

Sur le cours du Rhin qui traverse son territoire se trouve également le barrage hydro-électrique d'Iffezheim, dont une partie de l'infrastructure se trouve en France, sur le territoire de la commune de Roppenheim, dans le Bas-Rhin.

Religion[modifier | modifier le code]

Iffezheim est le siège de la paroisse catholique Sainte-Brigitte.

Les fidèles de confession évangélique se rattachent à une paroisse commune avec ceux de la commune de Hügelsheim et des anciennes communes de Wintersdorf et Ottersdorf, aujourd'hui rattachées à la ville de Rastatt.

Sport[modifier | modifier le code]

hippodrome

Le nom d'Iffezheim est indissociable de son hippodrome, créé en 1858, et dont la gestion est assurée, depuis 1873, par l’Internationalen Club e. V., dont le siège est à Baden-Baden. Chaque année y sont organisées trois périodes de courses :

  • le meeting de printemps, pendant une semaine du mois de mai,
  • la « grande semaine », qui dure également huit jours, à la fin du mois d'août et au début du mois de septembre, et culmine avec le Grand Prix de Baden, qui a connu sa 135e édition en 2007,
  • le Sales & Racing Festival, qui dure trois jours, à la fin du mois d'octobre.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Ministère français de l'environnement Passe à poissons Gambsheim; wikhydro, consulté 2013-10-17
  2. Jumelage intervenu le 18 avril 2005. Source : page Wir über uns, sur le site de l’Initiative Städtepartnerschaft Italien – Iffezheim und Mondolfo-Marotta.

Liens externes[modifier | modifier le code]