Ievgueni Babitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ievgueni Babitch

Nationalité Drapeau de l’URSS Union soviétique
Né le 1er juillet 1921,
Moscou (URSS)
Mort le 11 juin 1972,
Moscou (URSS)
Joueur décédé
Position Ailier droit
Tirait de la gauche
A joué pour CSKA Moscou
VVS MVO Moscou
Carrière pro. 1941 – 1957

Temple de la renommée russe : 1953

Ievgueni Makarovitch Babitch - en russe Евгений Макарович Бабич, et en anglais : Yevgeny Babich (1er juillet 1921 - 11 juin 1972) est un joueur professionnel soviétique de hockey sur glace et de football. Il est devenu entraîneur de hockey sur glace.

Carrière[modifier | modifier le code]

Né à Moscou dans l'Union soviétique, Babich joue au football pour le FK CSKA Moscou ainsi qu'au bandy. Il rejoint la section hockey du club lors de la mise en place du championnat en 1946.

Il est sacré champion d'URSS avec le CDKA[1] en 1948, lors de la seconde saison en jouant aux côtés de Vsevolod Bobrov[2]. Par la suite, il est réquisitionné par le fils de Joseph Staline, Vassili Staline président du VVS MVO Moscou et il remporte une nouvelle fois le titre en 1950-51[3], toujours aux côtés de Bobrov.

Babich est logiquement sélectionné dans l'équipe nationale pour la première compétition internationale à laquelle participe l'URSS. Il est ainsi sélectionné pour le championnat du monde 1954[4]. Lors de ce tournoi, les Soviétiques ne laissent aucune chance à leur adversaire ne concédant qu'un seul match nul contre les Suédois et gagnant les six autres matchs. Les soviétiques inscrivent alors 37 buts pour seulement 10 buts encaissés par la paire de gardien de but, Putschkow et Grigory Mkrtychan pour gagner leur première médaille d'or du monde et d'Europe[5].

Il sera de nouveau sélectionné en 1955 et 1957 et remporte deux médailles d'argent. Il participe également aux Jeux olympiques de 1956 et remporte la médaille d'or[6].

En 1953, il joue sa dernière saison en tant qu'entraîneur-joueur avec le VVS avant la dissolution du club. Babich termine alors sa carrière avec le CSKA, équipe qui se nomme alors CSK MO. Il met fin à sa carrière en 1957 et va devenir entraîneur pendant quelque temps. Ainsi, après sa première expérience avec le VVS en 1953, il est entraîneur du CSKA en 1961 puis entre 1962 et 1963 de Leningrad. Déprimé, il se pend en juin 1972 dans sa salle de bain de sa maison à Moscou.

Trophées et honneurs[modifier | modifier le code]

Trophées en club[modifier | modifier le code]

Champion d'URSS
  • 1948, 1949, 1950, 1955 et 1956 - avec le CSKA
  • 1951, 1952, 1953 - avec le VVS MVO
Coupe d'URSS
  • 1952 - avec le VVS MVO
  • 1954, 1955 et 1956 - avec le CSKA

Trophées internationaux[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques
  • Or Médaille d'or - 1956
Championnat du monde et d'Europe
  • médaille d'or Médaille d'or - 1954 et 1956[7].
  • médaille d'argent Médaille d'argent - 1955 et 1957

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le CSKA portait alors le nom de CDKA.
  2. (fr) Championnat 1947-48 de hockey sur http://www.passionhockey.com/hockeyarchives/.
  3. (fr) Championnat 1950-51 de hockey sur http://www.passionhockey.com/hockeyarchives/.
  4. (en) Fiche de carrière sur http://www.chidlovski.net.
  5. (fr) Histoire du championnat du monde 1954 sur http://www.passionhockey.com.
  6. (fr) Jeux olympiques de 1956 sur http://www.passionhockey.com.
  7. Le classement du championnat du monde 1956 est le même que celui des Jeux.

Voir aussi[modifier | modifier le code]