Iessentouki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Iessentouki
Ессентуки
Blason de Iessentouki
Héraldique
Drapeau de Iessentouki
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord-Caucase
District fédéral Nord-Caucase
Sujet fédéral Flag of Stavropol Krai.svg Kraï de Stavropol
Code postal 357600
Code OKATO 07 410
Indicatif (+7) 87934
Démographie
Population 103 093 hab. (2014)
Densité 2 291 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 02′ N 42° 51′ E / 44.033, 42.8544° 02′ Nord 42° 51′ Est / 44.033, 42.85  
Altitude 640 m
Superficie 4 500 ha = 45 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1825
Statut Ville depuis 1917
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Iessentouki

Géolocalisation sur la carte : Kraï de Stavropol

Voir sur la carte administrative du Kraï de Stavropol
City locator 14.svg
Iessentouki

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Iessentouki

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Iessentouki
Sources
Liste des villes de Russie

Iessentouki (en russe : Ессентуки) est une ville et une station thermale du kraï de Stavropol, en Russie. Sa population s'élevait à 103 093 habitants en 2014.

Géographie[modifier | modifier le code]

Iessentouki est située au pied du Caucase, dans la vallée de la rivière Podkoumok, à 18 km à l'ouest de Piatigorsk, à 134 km au sud-est de Stavropol et à 1 357 km au sud-sud-est de Moscou[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a été créée sur l'emplacement d'un fort en 1798. Après la création en 1803 de Kislovodsk plus au sud, le lieu devint une colonie cosaque. En 1810 le docteur Friedrich Joseph Haass vanta les vertus des eaux de source de l'endroit après en avoir fait l'analyse, ce qui lança la réputation de l'endroit en tant que station thermale. En 1839 un premier établissement de bains était créé. Le vice-régent du Caucase ordonna la construction de la ville et à la fin des années 1840 l'eau du lieu était mise en bouteille et distribuée dans toute la Russie. Le nombre de curistes augmenta régulièrement : 5 000 en 1883, 13 000 en 1900 et 36 800 en 1913. Après une pause liée à la guerre civile, l'extension de la ville de cure continua : en 1925 six sanatoriums accueillaient 13 000 patients. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville fut brièvement occupée par l'Allemagne nazie à la fin de 1942.

Galerie[modifier | modifier le code]

Essentouki : les bains de boue.
Essentouki : les bains.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1897* 1926* 1931 1939* 1959* 1970*
4 400 23 218 24 252 16 382 48 101 64 928
1979* 1989* 2002* 2010* 2013 2014
77 686 85 082 81 758 100 996 102 269 103 093


Économie[modifier | modifier le code]

Outre l'activité thermale, Iessentouki compte quelques industries agroalimentaires (conserverie, produits laitiers, brasserie, charcuterie industrielle).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :