Ieremia Movilă

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Movila.
Ieremia Movilă et sa famille, fresque du Monastère de Sucevița

Ieremia Movilă fut un prince de Moldavie de 1595 à 1600 et de 1600 à 1606.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ieremia Movilă nait vers 1555, il est le fils du boyard Ioan Movilă de Hudesti et de la princesse Maria, fille de Pierre IV Rareș, prince de Moldavie.

Il commence sa carrière comme Mare Vornic de Moldavie de 1583 à 1591. En 1593, il devient sujet du roi de Pologne qui l'appuie pour prendre, le 27 août 1595, le trône de Moldavie au prince Ștefan Răzvan, alors soutenu par Sigismond Ier Báthory de Transylvanie et allié de Mihai Viteazul de Valachie. Ieremia Movilă doit accepter la suzeraineté polonaise en 1597 et celle des Ottomans en 1599.

Pourtant, en mai 1600, il est chassé de Moldavie par Mihai Viteazul qui prend le titre de Prince. Dès le mois de septembre suivant, Ieremia Movilă, soutenu par une armée polonaise, retrouve son trône. Il prend le titre de Dei gratias princeps et perpetuus heres Moldovia. Il meurt le 30 juin 1606 et est inhumé dans l'église du monastère de Sucevița qu'il avait favorisée comme son frère le Métropolite de Moldavie Gheorghe III Movilă.

Mariage et famille[modifier | modifier le code]

Armoiries de la famille Movilă

En 1587, il épouse en Pologne Elzbieta Csomortany de Losoncz, une noble hongroise née vers 1571 et morte dans un harem turc à Constantinople après le 3 août 1616. Le couple laissa onze enfants dont trois fils survivants et quatre filles qui se sont toutes mariées dans la haute noblesse polonaise :

  • Constantin Movilă
  • Alexandru Movilă
  • Bogdan
  • Samfira (?-7 mars 1596)
  • Petru
  • Alexis (?-12 juillet 1597)
  • Stana (?-12 juillet 1597)
  • Chiajna (1588-1619) épousa en 1603 le prince Michel Wiśniowiecki.
  • Maria (?-1638) épousa successivement deux nobles, Stefan Potocki (?-1631) puis Nicolas Firlej (?-1636).
  • Ecatarina (?-1618) épousa en 1618 le prince Samuel Korecki (mort 1622).
  • Ana (?-1666) épousa successivement quatre nobles polonais.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Alexandru Dimitrie Xenopol, Histoire des Roumains de la Dacie trajane : Depuis les origines jusqu'à l'union des principautés, E Leroux Paris,‎ 1896
  • Nicolas Iorga, Histoire des Roumains et de la romanité orientale,‎ 1920
  • (ro) Constantin C.Giurescu, Dinu C.Giurescu, Istoria Romanilor Volume II (1352-1606) p. 324-377, Editura Stiintifica si Enciclopedica Burarecsti,‎ 1976