Idwal Foel ab Anarawd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Idwal ab Anarawd (885? - †942), également surnommé Idwal Foel (le Chauve) fut un roi de Gwynedd.

Il hérita du trône de Gwynedd à la mort de son père, Anarawd ap Rhodri en 916. Il doit reconnaître Athelstan d'Angleterre comme suzerain légitime et il est présent à sa cour en 928 et 937. Après la mort de ce dernier, Idwal et son frère Elisedd prennent les armes contre les Anglais, mais furent tués dans une bataille en 942. Normalement le trône de Gwynedd aurait dû revenir à un de ses quatre fils, ce fut néanmoins sons cousin germain Howell le Bon, qui régnait alors déjà sur la plus grande partie du sud du Pays de Galles, qui annexa le Gwynedd en l'envahissant, forçant les héritiers légitimes à s'exiler. Après la mort de ce dernier, ils purent cependant reprendre le trône[1].


Postérité[modifier | modifier le code]

Idwal ab Anarawd fut le père de quatre fils.


Précédé par :
Anarawd ap Rhodri
Rois de Gwynedd Suivi par :
Howell le Bon


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ann Williams, Alfred P. Smyth, D P Kirby A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050). Seaby London (1991) (ISBN 1 852640472) p. 158-159.

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (London 1998) (ISBN 1841190969) « Idwal Foel (The Bald) ab Anarawd » p. 348.
  • (en) David Walker Medieval Wales Cambridge University Press, Cambridge 1990 réédition 1999 (ISBN 0521311535) p. 235
  • (en) Ann Williams, Alfred P. Smyth, D P Kirby A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050). Seaby London (1991) (ISBN 1 852640472), « Idwal ap Anarawd » p. 158.