Idris Ier de Libye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Idris.
Idris Ier
إدريس الأول
Illustration.
Titre
Roi de Libye

(&&&&&&&&&&&0646117 ans, 8 mois et 7 jours)
Premier ministre Mahmoud al-Montasser
Mohammed al-Sakizli
Moustapha Ben Halim
Abdul Majid Kaabar
Mohammed Osman al-Said
Mohieddin Fikini
Mahmoud al-Montasser
Hussein Mazzek
Abdelkader al-Badri
Abdelhamid al-Bakkoush
Wanis al-Kadafi
Prédécesseur Titre créé
Successeur Mouammar Kadhafi (président du Conseil de la Révolution)
Émir de Tripolitaine
Prédécesseur Occupation britannique
Successeur Lui-même (roi de Libye)
Prédécesseur Titre créé
Successeur Occupation italienne (1929-1941)
Occupation britannique (1941-1946)
Émir de Cyrénaïque
Premier ministre Omar Mansur Kikhia
Mohammed al-Sakizli
Prédécesseur Occupation britannique
Successeur Lui-même (roi de Libye)
Prédécesseur Ahmad al-Sanussi
Successeur Occupation italienne (1929-1941)
Occupation britannique (1941-1946)
Biographie
Dynastie Sanussi
Nom de naissance Sidi Muhammad Idris al-Mahdi al-Sanussi
Date de naissance
Lieu de naissance Jaghboub (Cyrénaïque) Empire ottoman Empire ottoman
Date de décès (à 94 ans)
Lieu de décès Le Caire (Égypte)
Père Muhammad al-Mahdi al-Sanussi
Mère Aisha al-Barassa
Conjoint 1) Aisha al-Sharif al-Sanussi
2) Sakina al-Sharif al-Sanussi
3) Nafisa al-Isawi
4) Fatima al-Sharif al-Sanussi
Enfant(s) Premier mariage :
Prince Muhammad Kamil al-Sanussi
Deuxième mariage :
Prince Muhammad al-Sharif al-Sanussi
Princesse Wanisa al-Sanussi
Troisième mariage :
Prince Muhammad al-Sanussi
Héritier Hassan Reda al-Sanussi

Idris Ier de Libye
Monarques de Libye

Sidi Muhammad Idris al-Mahdi al-Sanussi, né le à Jaghboub (Cyrénaïque alors province ottomane) et mort le au Caire (Égypte), a été roi de Libye du au sous le nom d'Idris Ier (en arabe : إدريس الأول, également retranscrit Idriss Ier).

Il est le petit-fils de Muhammad ibn Ali al-Sanussi auquel il succède comme chef de la confrérie religieuse des Sanussi en 1916 avant d'être contraint de s'exiler en Égypte en 1923.

Il épouse Fatima el-Sharif en 1931, future reine de Libye.

Reconnu comme émir de Cyrénaïque par le Royaume-Uni en 1946, il est proclamé roi de Libye le lors de l'accession du pays à l'indépendance.

Le , alors qu'il est en traitement médical en Turquie, il est déposé[1] par le jeune capitaine Mouammar Kadhafi. Le , il avait transmis au Sénat une lettre d'abdication en faveur de son neveu et héritier, le prince Hassan Reda, qui avait déjà commencé à exercer la plupart des prérogatives royales. Sa renonciation devait prendre effet début septembre, mais la monarchie a été abolie par le coup d'État de Kadhafi.

Le roi, que la nouvelle du coup d'État a surpris alors qu'il se trouvait à l'étranger, refuse le statut de « citoyen d'honneur » que lui propose le nouveau régime, et tente vainement d'obtenir le soutien du Royaume-Uni. En 1972, il est condamné à mort par contumace. Il vit ensuite un exil paisible au Caire, où il meurt à l'âge de 94 ans[2].

Note[modifier | modifier le code]

  1. 1969: Bloodless coup in Libya
  2. François Burgat, André Laronde, La Libye, Presses universitaires de France, 2003, page 60

Sur les autres projets Wikimedia :