Idlewild & Soak Zone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idlewild & Soak Zone
IdleSoakZone logo.gif
Ancien nom Idlewild (1878 à 2000)
Ouverture 1878
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Pennsylvanie
Ville Ligonier
Propriétaire Parques Reunidos
(Palace Entertainment)
Type de parc Parc d'attractions
Nombre d'attractions Total : 40

Nb de montagnes russes : 2
Nb d'attractions aquatiques : 20

Site Web www.idlewild.com
Coordonnées
géographiques
40° 15′ 40″ N 79° 16′ 53″ O / 40.261111, -79.28138940° 15′ 40″ Nord 79° 16′ 53″ Ouest / 40.261111, -79.281389
  Géolocalisation sur la carte : Pennsylvanie
USA Pennsylvania location map.svg
Idlewild & Soak Zone

Idlewild & Soak Zone, communément appelé Idlewild Park ou Idlewild, est parc d'attractions familial situé près de Ligonier, en Pennsylvanie, le long de l'U.S. Route 30.

Fondé en 1878 comme terrain de camping, Idlewild est le plus vieux parc d'attractions de Pennsylvanie. Le parc a été créé par la famille Mellon en 1878, et est restée familiale durant plus de 100 ans. Son expansion principale a eu lieu dans la première moitié du XXe siècle avec l'ajout de manèges emblématiques comme ceux de la Philadelphia Toboggan Company en 1938.

Le parc fut racheté par Kennywood Entertainment en 1983. Le , Kennywood Entertainement annonça son projet de vendre le parc au groupe espagnol Parques Reunidos[1]. Cette vente eu lieu en 2008 et le parc fut exploité par Palace Entertainment, la filiale américaine de Parques Reunidos.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , William Darlington donna à Thomas Mellon, propriétaire de la Ligonier Valley Railroad, le droit et le privilège d'occuper son terrain pour y créer une aire de pique-nique et un lieu de détente. Le projet initial incluait un lac artificiel pour y développer la pêche et les y faire des ballades en bateau. Avec une gare à proximité du site, les visiteurs arrivaient facilement de Pittsburgh et de ses alentours.

En 1931, le fils de Judge Mellon, Richard B. Mellon, le frère d'Andrew Mellon et C.C. MacDonald travaillèrent ensemble pour développer le parc. Ils y ajoutèrent des pavillons des boutiques et plusieurs attractions dont là plupart fonctionnent toujours, dont un carrousel de la Philadelphia Toboggan Company. La famille MacDonald racheta le parc à la famille Mellon en 1951. La Ligonier Valley Railroad ferma en 1952 et comme cette ligne était un facteur important de la réussite et du développement du parc, sa disparition fut ressentie par le parc. Malgré tout, le parc continua de se développer et se vit ajouté la Story Book Forest en 1956.

Kennywood Park Corporation racheta le parc en 1983. Avec la popularité grandissante des parcs aquatiques, la zone H2O fut ajoutée en 1985. En 2001, le parc ouvre un vrai parc aquatique (Soak Zone) et se renomme officiellement "Idlewild & Soak Zone".

Le parc d'attractions[modifier | modifier le code]

Le parc est composé de différentes zones thématiques :

  • Olde Idlewild
  • Hootin' Holler
  • Soak Zone (Le parc aquatique)
  • Jumpin' Jungle

Les Montagnes russes[modifier | modifier le code]

Nom de l'attraction Type Constructeur Année
d'ouverture
Photo
Rollo Coaster Montagnes russes en bois Philadelphia Toboggan Company 1938 Rollo Coaster Entrance.jpg
Wild Mouse Wild Mouse Vekoma 1993 Wild Mouse Idlewild.jpg

Les attractions aquatiques[modifier | modifier le code]

  • Captain Kidd's Adventure Galley (2006)
  • Hydro Racers
  • Hydro Soakers
  • Little Squirts
  • Pipeline Plunge
  • Rafter's Run
  • Serpentine Slides
  • Shotgun Slides
  • Speed Slides
  • Swimming Pool
  • Tipping Bucket
  • Tipping Cones
  • Paul Bunyan's Loggin' Toboggan - Bûches (2005)

Autres attractions[modifier | modifier le code]

Plaque sur le Merry-Go-Round.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le parc a été récompensé par Amusement Today d'un Golden Ticket Awards en tant que second meilleur parc pour enfant en 2004, 2005, 2006 et 2007[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) New Chapter in Kennywood Entertainment History Announced - Communiqué de presse, 11 décembre 2007 [PDF]
  2. http://www.amusementtoday.com/

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :