Idiosyncrasie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'idiosyncrasie (du grec ancien ἰδιοσυγκρασία / idiosunkrasia (« tempérament particulier »), dérivé de ἴδιος / ídios (« propre », « particulier »), σύν / sún (« avec »), et κρᾶσις / krâsis (« mélange ») est le comportement particulier, propre à celui-ci, d'un individu face aux influences de divers agents extérieurs. Les adjectifs correspondants sont « idiosyncratique » et « idiosyncrasique », et le concept général est parfois nommé « idiosyncrasisme ».

Bien qu'on puisse parler d'idiosyncrasie en termes positifs concernant un objet, une personne, une culture, etc., le mot est le plus souvent utilisé dans les contextes de la médecine ou de la linguistique, pour qualifier des comportements troublants, voire non souhaités.

Sciences du vivant[modifier | modifier le code]

  • En mycologie et en botanique, il s'agit d'un individu hors contexte ou unique dans son genre.
  • En symptomatologie médicale, l'idiosyncrasie est la disposition particulière d'un individu à réagir à un événement extérieur. On peut évoquer l'idiosyncrasie immunitaire lorsque deux individus réagissent différemment à un agent pathogène.

« Le rapport qui constitue la particularité de chaque être, de chaque état physiologique ou pathologique est la clef de l'idiosyncrasie, sur laquelle repose toute la médecine. »

— Claude Bernard

Claude Bernard emploie une fois le pléonasme « idiosyncrasie individuelle ».
  • En psychologie, l'idiosyncrasie est la disposition humaine à ressentir différemment selon les individus, une impression extérieure ou sensorielle.
  • En psychiatrie, l'idiosyncrasisme désigne l'utilisation de néologismes, de mots ou de phrases « hors contexte », inadaptés par rapport à la situation présente (dans l'autisme par exemple).

Sciences sociales[modifier | modifier le code]

  • En linguistique, l'emploi d'idiosyncrasie peut servir à marquer l'exception dans les idiomes institutionnels : par exemple le fait que l'anglais possède deux mots pour désigner le bœuf (animal = ox et viande = beef) est une idiosyncrasie de la langue.
  • En gestion des documents d'archives, on dit que les idiosyncrasies des systèmes affectent l'intégrité des documents, c'est-à-dire que la diversité, la complexité des systèmes informatiques l'altèrent[réf. nécessaire]. Cela signifie que par définition un système d'information pose un filtre entre un document et son stockage, ce qui peut évidemment apporter des modifications non voulues.
  • En économie et plus particulièrement dans les théories du marché du travail, il s'agit d'un individu ayant développé une aptitude qui lui est propre au sein de l'entreprise où il exerce son emploi. Cette capacité unique lui confère un certain enracinement dans la société et la possibilité qu'il soit licencié ou évincé de l'activité se révèle très faible dans la mesure où il en devient une condition de bon fonctionnement.
Par exemple, une société peut être économiquement paralysée par le licenciement d'un dirigeant ayant développé un réseau relationnel important ; un employé seul à savoir utiliser un logiciel avancé dispose d'une position de force par rapport à l'entreprise…

Philosophie[modifier | modifier le code]

L'idiosyncrasie est un ensemble de particularités et de traits de caractères propres à chaque individu, qui représente ce qu'il est en tant qu'être conscient, ce qui définit son ontologie. C'est un concept particulièrement associé à Nietzsche.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]