Ida de Bernicie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ida.
Portrait imaginaire d'Ida dans le Saxon Heptarchy de John Speed (1611)

Ida († 559 ou 560) fut roi (probablement le premier) de Bernicie, de 547 environ à 559 ou 560. On lui attribue la construction du château de Bamburgh. La tradition, rapportée dans la Chronique anglo-saxonne, le fait fils d'Eoppa, fils d'Esa, fils d'Ingwi, fils d'Angenwit, fils d'Aloc, fils de Bernic (éponyme de la Bernicie), fils de Brond, fils de Bældæg, fils de Woden, ancêtre traditionnel de toute la royauté anglo-saxonne, équivalent du dieu Odin. Esa et Eoppa sont parfois donnés comme ses prédécesseurs, mais rien ne vient étayer leur réalité historique.

Le nombre et les noms de ses fils ne sont pas connus clairement. La source la plus ancienne, la Historia Brittonum de Nennius, §57, donne le nom de sa reine et de quatorze fils (bien qu'il soit dit qu'il en eut douze) : But Ida had twelve sone, Adda, Belric, Theodric, Thelric, Theodhere, Osmer, and one queen Bearnoch, Ealric. [...] For he also had seven sons, Eanfrid, Oswald, Oswin, Oswy, Oswudu, Oslac, Offa.. Sa succession fut assurée par un de ses fils non nommés dans cette liste, Glappa. Ethelric est cité par la Chronique anglo-saxonne (593E, 670A, 685A), comme fils d'Ida. Ocga est également cité comme son fils (731A).

Sources[modifier | modifier le code]