Ibrutinib

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ibrutinib est une molécule inhibant la tyrosine kinase de Bruton et utilisé comme médicament par voie orale, dans certaines leucémies.

Mode d'action[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un inhibiteur irréversible de la tyrosine kinase de Bruton[1]. Cette dernière est une enzyme dont l'expression est augmentée par les lymphocytes B mutées responsable de la leucémie lymphoïde chronique[2]. Son inhibition provoque l'apoptose (mort cellulaire) de ces dernières[2].

Des résistances ont été décrites à l'ibrutinib, soit par mutation de son enzyme cible, soit par mutation de la PLCγ2, se situant un peu aval dans la cascade de réaction dépendant de la tyrosine kinase de Bruton[3].

Efficacité[modifier | modifier le code]

Les cibles sont les cancers concernant les lymphocytes B, essentiellement la leucémie lymphoïde chronique (LLC) mais aussi certains lymphomes[4].

Dans la LLC, elle parvient à obtenir des rémissions prolongées, même sur des formes réfractaires aux traitements habituels ou des formes récidivantes[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Honigberg LA, Smith AM, Sirisawad M et al. (http://www.pnas.org/content/107/29/13075 The Bruton tyrosine kinase inhibitor PCI-32765 blocks B-cell activation and is efficacious in models of autoimmune disease and B-cell malignancy], Proc Natl Acad Sci U S A, 2010;107:13075-13080
  2. a et b Herman SE, Gordon AL, Hertlein E et al. Bruton tyrosine kinase represents a promising therapeutic target for treatment of chronic lymphocytic leukemia and is effectively targeted by PCI-32765, Blood, 2011;117:6287-6296
  3. Woyach JA, Furman RR, Liu TM et al. Resistance mechanisms for the Bruton's tyrosine kinase inhibitor Ibrutinib, N Engl J Med, 2014;370:2286-2294
  4. Advani RH, Buggy JJ, Sharman JP et al. Bruton tyrosine kinase inhibitor ibrutinib (PCI-32765) has significant activity in patients with relapsed/refractory B-cell malignancies, J Clin Oncol, 2013;31:88-94
  5. Byrd JC, Furman RR, Coutre SE et al. Targeting BTK with ibrutinib in relapsed chronic lymphocytic leukemia, N Engl J Med, 2013;369:32-42