Ibrahim Sissoko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Sissoko
Ibrahim Sissoko
Ibrahim Sissoko.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne Deportivo La Corogne
Numéro 3
Biographie
Nom Ibrahim Sissoko
Nationalité Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Naissance 29 novembre 1991 (22 ans)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. 2010-
Poste Ailier
Pied fort Gauche
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2010-2012 Drapeau : Portugal Académica Coimbra 29 0(0)
2012- Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg 02 0(0)
2012-2013 Drapeau : Grèce Panathinaïkos 39 0(3)
2013-2014 Drapeau : France AS Saint-Etienne 05 0(0)
2013-2014 Drapeau : France AS Saint-Etienne II 03 0(0)
2014- Drapeau : Espagne D. La Corogne 16 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 31 mai 2014

Ibrahim Sissoko, né le 29 novembre 1991 à Abidjan (Côte d'Ivoire), est un footballeur professionnel ivoirien. Il évolue comme attaquant au Deportivo La Corogne, prêté par le VfL Wolfsbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ibrahim Sissoko a fait ses débuts balle au pied au Cissé Institut Football Club, club formateur créé en 2006 dans le quartier populaire de Yopougon à Abidjan par l'ex-international ivoirien Souleymane Cissé, par ailleurs responsable de la formation au club français d'Evian Thonon Gaillard[1].

Académica Coimbra[modifier | modifier le code]

Le jeune attaquant débute sa carrière professionnelle en juillet 2010 en première division portugaise, à l'Académica Coimbra, club dans lequel il a évolué pendant 2 saisons. A la mi-saison 2011-2012, alors que l'Académica Coimbra connait des difficultés en championnat et qu'il est suivi de près par plusieurs formations européennes, Ibrahim Sissoko résilie prématurément son contrat avec le club portugais pour s'engager jusqu'en juin 2015 en première division allemande avec le VfL Wolfsburg[2]. Du fait de ce transfert, il ne participe pas à la conquête de la coupe du Portugal par l'Académica Coimbra du mois de janvier au printemps 2012.

Wolfsburg[modifier | modifier le code]

Ibrahim Sissoko dispose d'un important potentiel, mais ses débuts avec l'équipe de Wolfsburg ne s'avèrent pas concluants. Il est titularisé par Felix Magath lors de 2 matchs, le 4 février 2012 contre le Borussia Mönchengladbach (0-0), puis le 25 février contre Hoffenheim (défaite 2-1), mais il ne ne figurera plus sur la feuille de match jusqu'à la fin de la saison, hormis une convocation en tant que remplaçant contre Nuremberg le 17 mars, où il n'entre pas en cours de jeu.

Durant l'été 2012, il est prété pour une saison en première division grecque au Panathinaïkos, afin de disposer de temps de jeu et d'acquérir de l'expérience. Il réalise avec le club grec une saison pleine, y disputant 39 matchs, dont 35 en tant que titulaire, participant à deux tours préliminaires de Ligue des Champions (élimination de Motherwell au 3è tour, phase au cours de laquelle il marque un but[3], puis élimination en barrages par Malaga), suivis de 5 matchs en Europa League au cours de l'automne 2012.

En octobre 2012, il est appelé par Sabri Lamouchi en équipe nationale de Côte d'Ivoire pour le match retour du second tour des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations 2013, contre le Sénégal[4].

Le 2 février 2013, il réalise un doublé lors du match de championnat contre l'Asteras Tripolis[5] (2-2).

De retour de prêt au VfL Wolfsburgben juillet 2013 alors que l'entraineur Felix Magath a été remplacé par Dieter Hecking, Ibrahim Sissoko ne participe plus en fin de mois aux stages de pré-saison avec le club allemand[6]. Le 28 juillet 2013, il est de nouveau prêté pour une saison, avec option d'achat, en première division française à l'AS Saint-Étienne[7].

Saint-Etienne[modifier | modifier le code]

  • Il dispute son premier match en Ligue 1 le 25 août 2013 où il rentre à la place de Jonathan Brison lors d'une défaite face à Lille (1-0).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cote d'Ivoire: Football - Ibrahim Sissoko au Panathinaïkos, sur Allafrica.com. le 17 juillet 2012.
  2. « Wolfsburg sign Sissoko (en anglais) », goal.com,‎ 5 janvier 2013 (consulté le 24 juillet 2013)
  3. « Panathinaïkos 3-0 Motherwell », BBC,‎ 8 août 2012 (consulté le 24 juillet 2013)
  4. CAN 2013/ Côte d’Ivoire-Sénégal : Sissoko et Sayouba, les nouveaux Eléphants, sur Starafrica.com. le 4 octobre 2012.
  5. Buteurs africains : l’Ivoirien Ibrahim Sissoko décisif avec Panathinaikos, sur RFI.fr. le 4 février 2013.
  6. « Wölfe wandeln auf den Spuren der Dortmunder (en allemand) », Kicker Sportmagazin,‎ 22 juillet 2013 (consulté le 24 juillet 2013)
  7. Sissoko est stéphanois, sur ASSE.fr. le 29 juillet 2013.