Ibn al-Awam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ibn al-Awam (ابن العوام), dont le nom complet est Abou Zakaria Yahia Ibn Mohammed Abou Ahmed Ibn al-Awam al-Ichbili al-Andaloussi, était un agronome andalou qui a vécu au XIIe siècle à Séville, auteur du célèbre traité d'agriculture Le livre de l'agriculture.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ibn al-Awam est l'auteur du Kitabb al fallah - le livre de l'agriculture - qui ne fut pas mentionné dans les livres traitant de sa biographie, sauf dans celui d'Ibn Khaldoun.

Ce livre n'a revu le jour qu'au XVIIIe siècle lorsqu'il a été retrouvé à la bibliothèque de l'Escurial, traduit en espagnol et imprimé à Madrid en 1802 et à Séville en 1878. Puis il a été traduit en français et publié à Paris en 1865. Il est alors devenu une référence en matière d'agriculture pour les Européens.[réf. nécessaire]

Dans ses ouvrages, Ibn al-Awam s'appuie sur les observations et les informations notées par d'autres scientifiques, comme Al-Dinnouri et Al-Fadel Al Andloussi, tout en citant leurs ouvrages et en reconnaissant leurs contributions. Il s'appuie aussi sur ses propres expériences. Il décrit le goutte-à-goutte bien avant que les agriculteurs du XXe siècle ne s'en attribuent le mérite.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Kitab al-FelahaLe livre de l'agriculture d’Ibn-al-Awal — traduit de l'arabe par : J.-J. Clément-Mullet, Paris, 1864, Tome premier
  • Kitab al-FelahaLe livre de l'agriculture d’Ibn-al-Awal — traduit de l'arabe par : J.-J. Clément-Mullet, Paris, 1866, Tome 2