Ibn Yahyā al-Maghribī al-Samaw'al

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Muhyi al-Dīn al-Maghribī (en) (c.1220 – c.1283).

Ibn Yahyā al-Maghribī al-Samaw'al est un mathématicien et médecin de langue arabe né à Bagdad[1] vers 1130[2] et mort à Maragha vers 1180[3].

Né sous le nom de Samuel Abu Naṣr ibn Abbas, d'une famille juive originaire de Fès, il se convertit à l'islam vers 40 ans et changea de nom. Il est l'auteur d'un traité sur les errements de sa première foi.

Il est connu pour ses travaux en algèbre des polynômes et pour son traité al-Bahir fi'l-jabr (livre flamboyant de l'algèbre) dans lequel il développe des techniques opératoires sur les polynômes, extrait des racines carrés, et présente une des premières formes de raisonnement par récurrence. Il établit également la formule de somme des carrés des premiers entiers :

1^2 +2^2 + \cdots + n^2 = \frac{n(n+1)(2n+1)}{6}

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le site du Royaume du Maroc le dit né à Fès mais il est le seul, semble-t-il.
  2. Kenneth Rosen le dit né en 1125
  3. Ahmed Djebbar le dit mort en 1175

Sources[modifier | modifier le code]