Ibn Rochaïd Al-Fihri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ibn Rochaïd Al-Fihri
بن رُشيْد الفِهري السبتي

Naissance Ceuta (Maroc)
Décès (à 63 ans) Fès (Maroc)
Profession
Autres activités

Ibn Rochaïd Al-Fihri (657 - 721 A.H./1259 - 1321 C.E.) (arabe :أبو عبد الله محمد بن عمر بن محمد بن عمر بن محمد بن إدريس بن سعيد بن مسعود بن حسين بن محمد بن عمر بن رُشيْد الفِهري السبتي ) est un voyageur arabe originaire du Maroc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naquit à Ceuta au mois de Ramadan de l'année 657 après l'Hégire, sous le règne du Calife mérinide Abu Yusuf Yaqub ben Abd al-Haqq.

Dans son enfance, il a appris le Coran, le Tafsir, les sciences du Hadith, la grammaire et la littérature. Il se déplaça ensuite vers la medine de Fès où il a approfondi ses connaissances en sciences religieuses.

Son amour pour la connaissance l'a incité à voyager au Machrek en vue d'y rencontrer des uléma et des hommes de lettres.

Sa mort est survenue durant le 22 Muharram de l'année 721, sous le règne du calife Abu Said Uthman.

Voyages[modifier | modifier le code]

Ses voyages sont relatés, à Fès durant l'année 1321, dans son ouvrage Malâ al-Ayba (arabe:ملء العيبة بما جُمعَ بطولِ الغيبةِ في الوجهة الوجيهة إلى الحرمين مكّة وطيبة).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rihla d'Ibn Rachid Al Fihri de Ceuta, Publication de la maison tunisienne d'Édition en plusieurs volumes,1981-1982. (Le mythe de Jérusalem: du Moyen Âge à la Renaissance, Evelyne Berriot-Salvadore, Université de Corse. Centre de recherches des langues et de la communication, Université de Saint-Étienne. Centre de la Renaissance et de l'âge classique, Edieur Université de Saint-Etienne, 1995, ISBN 2-86272-076-3, page 87)
  • (ar) Ibn Rochaïd As-Sabti et ss rihla Malâ al-Ayba, Ali Ibrahim Qordi. En ligne pdf