Ibn Khordadbeh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abu'l Qasim Ubaid'Allah ibn Khordadbeh (en persan : ابوالقاسم عبیدالله ابن خردادبه) ou Ibn Khurdähbih est un géographe et bureaucrate musulman qui a vécu au IXe siècle, vers 820-885.

Éléments de biographie[modifier | modifier le code]

Ibn Khordadbeh est né dans une riche famille perse du nord de l'actuel Iran.

Il fut nommé "Directeur des Postes et de la Police" de la province de Jibâl au nord-ouest de l'Iran sous le calife abbasside al-Mutammid (en 869).

Sous ce titre, ibn Khordadbeh servit en tant que chef des postes et espion en chef du calife.

Oeuvre écrite[modifier | modifier le code]

Vers 870, ibn Khordadbeh écrivit al-Kitab al Masalik w’al Mamalik (Livre des Routes et des Royaumes)[1]. Ibn Khordadbeh y décrit les différents peuples et provinces du califat abbasside. C'est une des seules sources qui décrit l'activité des Radhanites, des marchands juifs.

Ibn Khurdähbih fait assez peu de cas des peuples de l'Europe occidentale, qu'il juge barbare, mais qui sont une source « d'eunuqes, d'esclaves mâles et femelles, de brocarts, de peaux de castor, de colle, de zibeline et d'épées »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ibn Khurradadhbeh (820-911), Le Livre des routes et des royaumes (Kitab al-masalik wa l-mamalik), éd. et trad. en français Michael Johan de Goeje, Leyde, 1889 ; repr. Frankfurt am Main, 1992.
  2. Crosby AW (2003) "La mesure de la réalité : la quantification dans la société occidentale (1250 ...)" ; Editions Allia ; 265 pages(voir début du Chap1, pages 15)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. Ibn Khurradadhbeh (820-911), Le Livre des routes et des royaumes (Kitab al-masalik wa l-mamalik), éd. et trad. en français Michael Johan de Goeje, Leyde, 1889 ; repr. Frankfurt am Main, 1992.
  2. Adler, Elkan. Jewish Travellers in the Middle Ages. New York: Dover Publications, 1987.
  3. Bendiner, Elmer. The Rise and Fall of Paradise. New York: Putnam Books, 1983.
  4. Bereket, Elinoar. "Rādhānites". in Jewish Civilization: An Encyclopedia. Norman Roth, ed. Routledge, 2002. pp 558-561.
  5. Fossier, Robert, ed. The Cambridge Illustrated History of the Middle Ages, vol. 1: 350-950. Cambridge University Press, 1997.
  6. Gil, Moshe. "The Radhanite Merchants and the Land of Radhan." in Journal of the Economic and Social History of the Orient 17:3 (1976). 299-328.

Lien externe[modifier | modifier le code]