Ibn Babuyeh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ibn Babuyeh Qommi, surnommé Shaykh Sadûq est un théologien chiite iranien né avant 940 et mort en 991 à Ray, près de Téhéran[1].

Il fut le maître de Shaykh Mofid et Ibn Shadhan.

Auteur de près de 300 ouvrages, seules quelques œuvres parmi les plus importantes sont parvenues jusqu'à nous. Il s'agit essentiellement de recueils de hadiths et akhbâr des douze imams :

  • Le Livre de celui qui n'a pas de docteur près de lui 
  • Sources de l'histoire de l'Imam al-Reza , recueil en 2 volumes contenant l'enseignement des VIIe et VIIIe imâms.
  • Le Kitab al-I'tiqâdât, où est rédigé le symbole de la foi chiite et des propositions platoniciennes sur la préexistence et la chute de l'âme.
  • Le Kitab al-Tawhid (Le Livre de l'Unique) en 65 chapitres, somme de hadiths des imams sur l'affirmation du Tawhid et la compatibilité des théologies positive et négative selon les saints imams.
  • Le Kitab al Majalis, traité de gnose chiite, l'une des sources de l'école shaykhie.
  • Kamal al-ghayba, contenant les sources majeures concernant l'hagiographie de l'imam caché.
  • Le Khisâl, recueil contenant des hadiths consacrées aux « propriétés et vertus » des séries arithmosophiques rythmant les séries d'univers.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Islamic studies - 40 2-4 p287 Islamic Research Institute (Pakistan), Central Institute of Islamic Research (Pakistan) - 2001 "Ibn Babawayh is the Arabized form of Ibn Babuyeh, the Persian variant. Ibn Babawayh seems to be more common throughout the pertinent literature therefore this form has to be chosen for the present contribution."