Ibn Al-Roumi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rumi.

Ibn Al-Roumi, ou Abou el-Hassan Ali ben Abbas ar-Roumi, surnommé ibn ar-Roumi car son père était chrétien, est un poète arabe chiite né en 836 et mort en 896, à Bagdad.

Il laisse derrière lui des lettres qu'il a envoyées à ses amies et un diwane de poésie.
Il a perdu ses proches et s'est mis à écrire des poèmes où il critique ceux qui lui font du mal. Puis il est mort empoisonné[réf. nécessaire].