Ibaizabal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

43° 14′ 24″ N 2° 52′ 34″ O / 43.24, -2.876

Ibaizabal
L'Ibaizábal sous le pont d'Astola (Abadiño).
L'Ibaizábal sous le pont d'Astola (Abadiño).
Caractéristiques
Longueur 43 km
Bassin 1 900 km2
Bassin collecteur Grand Bilbao
Débit moyen 11,8 m3/s
Régime pluvio-nival
Cours
Se jette dans la Mer Cantabrique
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Espagne Espagne

L'Ibaizabal (Ibaizábal en espagnol, parfois apparaît aussi sans le tilde dans des textes castillans) est une rivière de Biscaye, dans le nord de l'Espagne.

Vient étymologiquement de ibai (rivière) et zabal (large), autrement dit rivière large en basque.

Elle naît à la frontière de Biscaye et de l'Alava et le Guipuscoa, près d'Elorrio, de plusieurs cours des montagnes Anboto[1] et Udalaitz[2], dans la région cantabrique. On l'appelle généralement Ibaizabal à partir de l'union du Zumelegi et de l'Arrazola, qui se joignent dans la vallée d'Atxondo.

Elle court en direction nord-ouest par la vallée appelé "de l'Ibaizabal" et traverse le Durangaldea. Conflue à Basauri avec le Nervion, une rivière de débit et longueur semblables, et continuent en direction du nord-ouest. À la hauteur de Bilbao, elle forme la ria de Bilbao (aussi appelée Ría de Nervión ou Ría de Ibaizábal), pour se jeter dans la mer Cantabrique.

Dans tout son parcours, à l'exception de leur partie supérieure, leurs rives sont hautement urbanisées et industrialisées, principalement avec des industries métallurgiques et chimiques (Pâte à papier) ce qui détériore la qualité des eaux et altère les écosystèmes propres de ses rives encaissées dans beaucoup de tronçons de son lit. Les réformes de l'assainissement ont grandement amélioré la clarté de leurs eaux.

  • Bassin :
    • 620 km2 de bassin de l'Ibaizabal jusqu'à la confluence avec le Nervion.
    • 1 900 km2 de bassin conjoint du Nervion, de l'Ibaizabal et de son union.

Affluents[modifier | modifier le code]

Passage à Arrigorriaga
Confluence, ria et embouchure du Nervion et Ibaizabal

La rivière Ibaizabal est fréquemment considérée comme le principal affluent du Nervion (par la droite). D'autres auteurs considèrent que l'Ibaizabal est la rivière principale, et qu'il reçoit son principal affluent, le Nervion, par la gauche. Officiellement l'unité hydrographique a le nom d'Ibaizabal, le Nervion étant un affluent de cette rivière.

Les affluents de l'Ibaizabal (avant de recevoir les apports du Nervion) sont :

  • Zumelegi (considéré parfois comme la rivière principale).
  • Arrazola.
  • courant Mendiola en Abadiano.
  • rivière Zaldúa.
  • rivière Mañaria.
  • ruisseau d'Oiz en Iurreta.
  • ruisseau d'Orozketa.
  • ruisseau de Bernagoitia.
  • ruisseau d'Orobio.
  • ruisseau d'Euba.
  • ruisseau de Larrabide.
  • ruisseau d'Artzagana.
  • ruisseau de Larrea.
  • rivière Arratia, après avoir reçu les sous-affluents :
    • ruisseau d'Alzusta.
    • ruisseau d'Ibarguen.
    • ruisseau d'Uribe.
    • ruisseau d'Arteaga.
    • rivière de Dima.
    • ruisseau d'Iurrebaso.
  • ruisseau de Bedia.
  • rivière Larrabetzu.

Les affluents de la Ria de Bilbao adoptent aussi la forme de petites rias en se jetant et sont :

  • ruisseau de Buya.
  • Rivière Kadagua, qui reçoit les sous-affluents :
    • ruisseau d'Otxaran.
    • Rivière Artxola.
    • ruisseau de Ganekogorta.
  • Rivière Asua, qui reçoit les sous-affluents :
    • ruisseau de Derio.
    • ruisseau de Loiu.
  • Rivière Galindo, qui reçoit les sous-affluents :
    • Mare.
    • Nocedal.
  • Rivière Gobela, qui reçoit les sous-affluents :
    • Eguzkiza.
    • Udondo.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anboto est une montagne de 1 331 m d'altitude, en Biscaye (Bizkaia en basque) qui domine la région de Durango.
  2. Udalaitz ou Udalatx, cette dernière forme est recommandée par l' euskaltzaindia, académie de la langue basque, est une montagne située entre le Guipuscoa et la Biscaye, en Pays basque (Espagne), de 1 119, 5 m d'altitude.

Liens externes[modifier | modifier le code]