Ibadan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ibadan
Scène de rue à Ibadan.
Scène de rue à Ibadan.
Administration
Pays Nigeria Nigeria
État Oyo
Démographie
Population 3 565 810 hab. (2005)
Géographie
Coordonnées 7° 23′ 47″ N 3° 55′ 00″ E / 7.3963888888889, 3.9166666666667 ()7° 23′ 47″ Nord 3° 55′ 00″ Est / 7.3963888888889, 3.9166666666667 ()  
Altitude 239 m

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

Voir la carte administrative du Nigeria
City locator 14.svg
Ibadan

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

Voir la carte topographique du Nigeria
City locator 14.svg
Ibadan

Ibadan est la capitale et principale ville de l'état d'Oyo, au sud ouest du Nigeria. Après Lagos et Kano, elle est la troisième plus importante ville du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ibadan est fondé par les Yoruba en 1750, et devient un centre de commandement militaire en 1829. En 1893, la ville passe sous domination britannique à l'intérieur du protectorat du delta du Niger. Ibadan est la plus grande ville d'Afrique de l'Ouest pendant la majeure partie du XXe siècle.

En 1948 la première université du Nigeria, l'université d'Ibadan, est créée en tant que branche de l'université de Londres, avant de devenir indépendante en 1962. Parmi ses étudiants célèbres, on trouve le Prix Nobel de littérature Wole Soyinka, l'écrivain Chinua Achebe, auteur de « Le monde s'effondre », le roman le plus lu de la littérature africaine, et l'auteur et écologiste Ken Saro-Wiwa, exécuté par le régime militaire de Sani Abacha en 1995.
L'université est l'un des rares établissements publics à avoir vu le nombre de ses étudiants baisser : entre 2001 et 2012, ils sont passés de 22 468 à 12 000, en raison d'une politique restreignant les inscriptions.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel de l'État d'Oyo