Iasnaïa Poliana (oblast de Kaliningrad)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

54° 34′ 07″ N 22° 26′ 46″ E / 54.5686, 22.4461 () Iasnaïa Poliana[1] (en russe : Ясная Роляня, jusqu’en 1946 : Trakehnen) est un village du raïon de Nesterov dans l’oblast de Kaliningrad (Russie), jusqu’en 1945 en Prusse-Orientale. Il se situe à la limite de la forêt de Romint.

Historique[modifier | modifier le code]

Portrait de la jument trakehner Mongolin, née à Trakehnen en 1886

Il a été fondé sous le nom de Trakehnen[2] en 1731 par le roi-soldat Frédéric-Guillaume Ier de Prusse pour accueillir le haras de Trakehnen, le haras le plus important de Prusse-Orientale et du royaume de Prusse, pour l’élevage du célèbre cheval trakehner. L’administration du village ne dépendait pas du haras et de son domaine. Le haras a été démantelé à l’hiver 1944-1945.

Il existe aujourd’hui un petit haras à Maïovka (ancien domaine de Georgenburg) à proximité du village.

Population[modifier | modifier le code]

Sa population originelle allemande a été expulsée à l’été 1945 pour être remplacée par des populations venant de Russie soviétique. Le district de Gumbinnen et l'arrondissement d'Ebenrode auxquels appartenaient administrativement Trakehnen ont donc cessé aussi d'exister. Sa population est actuellement d'environ 500 habitants.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom signifie « clairière » en russe.
  2. « Trakehnen » vient du mot Traki signifiant tourbière en allemand dialectal de Prusse-Orientale.