Iaroslav II de Kiev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iaroslav.
Iaroslav II
Titre
Prince de Kiev
décembre 1173février 1174
Prédécesseur Rurik II
Successeur Sviatoslav III
mars 1174juin 1174
Prédécesseur Sviatoslav III
Successeur Roman Ier
Biographie
Dynastie Riourikides
Nom de naissance Iaroslav Iziaslavitch[1]
Date de naissance 1132
Date de décès 1180[2]
Lieu de décès Loutsk (Rus' de Kiev)
Père Iziaslav II
Mère Agnes von Staufen
Conjoint Richza de Bohême
Enfant(s) Mstislav (?-1226/27)
Ingwar (1152-1220)
Anastasia
Iziaslav (?-1196)
Vsevolod (?-1210)
Religion Christianisme orthodoxe

Iaroslav Iziaslavitch (en russe : Ярослав Изяславич et en ukrainien : Ярослав Ізяславич), dit Iaroslav II de Kiev ou encore Iaroslav II de Loutsk, est un prince du Rus' de Kiev de la dynastie des Riourikides (né vers 1132 et mort en 1180 à Loutsk), qui régna de 1173 à 1174.

Fils d'Iziaslav II et d'Agnes von Staufen, il est également prince de Tourov en 1146, prince de Novgorod de 1148 à 1154, ainsi que prince de Loutsk de 1157 à 1180.

Biographie[modifier | modifier le code]

Descendant en ligne directe de Vladimir Monomaque, il participe avec son père et son frère aîné Mstislav II Chobry aux guerres contre son grand-oncle Iouri Dolgorouki et contre les princes de Tchernigov.

En 1166, Iaroslav et ses frères Mstislav et Iaropolk prennent part à une campagne contre les Polovtses, organisée par leur oncle Rostislav Ier.

Il est tout d'abord fait prince de Kiev pendant quelques mois fin 1173 après la déchéance de Rurik II de Kiev. Après le meurtre d'André Bogolioubski, il fait partie des intrigues et des manœuvres pour tenter de reprendre le pouvoir. En 1174, il prend le trône de Kiev à Sviatoslav III à nouveau pour quelques mois (où il écrase d'impôt la population), avant que Roman Ier ne le lui reprenne.

C'est durant son règne que fut fondé le diocèse de Loutsk (ville où il régna vingt-trois ans, soit le règne le plus long pour un prince de Loutsk).

Il meurt en 1180.

Famille[modifier | modifier le code]

Union et descendance[modifier | modifier le code]

Iaroslav II épouse une princesse tchèque, Richza (née en 1142), fille de Vladislav II de Bohême, dont il eut:

Ancêtres[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
16. Vsevolod Ier de Kiev
 
 
 
 
 
 
 
8. Vladimir II Monomaque
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
17. Anastasia de Byzance
 
 
 
 
 
 
 
4. Mstislav Ier
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
18. Harold II d'Angleterre
 
 
 
 
 
 
 
9. Gytha de Wessex
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
19. Édith Swanneck
 
 
 
 
 
 
 
2. Iziaslav II
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
20. Stenkil de Suède
 
 
 
 
 
 
 
10. Inge Ier de Suède
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
21. Ingamoder
 
 
 
 
 
 
 
5. Christine Ingesdotter de Suède
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
22. Sigtorn[3]
 
 
 
 
 
 
 
11. Hélène de Suède
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
1. Iaroslav II de Kiev
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
24. Frédéric de Büren
 
 
 
 
 
 
 
12. Frédéric Ier de Souabe
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
25. Hildegarde von Schlettstadt
 
 
 
 
 
 
 
6. Conrad III de Hohenstaufen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
26. Henri IV du Saint-Empire
 
 
 
 
 
 
 
13. Agnès de Franconie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
27. Berthe de Turin
 
 
 
 
 
 
 
3. Agnès de Staufen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
14. Henri de Comburg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
7. Gertrude de Comburg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
30. Ebo de Mergentheim
 
 
 
 
 
 
 
15. Gepa de Mergentheim
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. De son nom de baptême Jean ou Ivan.
  2. (en) « Rurikids 9 », Genealogy.eu (consulté le 10 janvier 2011)
  3. D'autres sources indiquent Prince Ingvar de Suède.