Iago ab Idwal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Iago ab Idwal (908? — 979?) était un roi de Gwynedd, et peut-être de Powys, dans l'actuel Pays de Galles.

Origine[modifier | modifier le code]

Iago est le fils de Idwal le Chauve et aurait dû être avec son frère Ieuaf ab Idwal son héritier légitime. Mais à la mort de son père en 942, Howell le Bon, le roi de Deheubarth, profite de l'occasion pour annexer le Gwynedd à son propre royaume, forçant Iago et son frère à l'exil [1].

Règne[modifier | modifier le code]

Ce n'est qu'à la mort de Howell, en 950 que Iago et Ieuaf peuvent prétendre remonter sur le trône. Ils profitent des disputes entre les fils de Howell pour les expulser du Gwynedd et les laisser se partager ce qui restait des terres de leur père. Néanmoins, la lutte continue entre les deux dynasties. Tandis que les frères Iago et Idwal attaquent le sud et parviennent à descendre aussi loin que Dyfed en 952, les héritiers de Howell remontent au nord jusqu'à la vallée de Conwy en 954, mais sont battus à Llanrwst et sont repoussés jusqu'à Ceredigion. Iago et Ieuaf se disputent ensuite leurs nouvelles conquêtes et Iago emprisonne Ieuaf en 969[2].

Iago est identifié avec le roi « Jacob », mentionné par Florence de Worcester en 973[3], lorsque le roi Edgar d'Angleterre réunit à Chester lors d'une grande cérémonie de couronnement, huit rois vassaux de Grande-Bretagne dont Cináed mac Máel Coluim roi des Scots, Mael Coluim mac Domnall roi des Cumbriens et son père Dufnal ainsi que Maccus roi des îles au cours de laquelle, ces souverains reconnurent symboliquement sa suprématie en ramant dans la barque dont Edgard Ier tenait le gouvernail[4].

Bien qu'il connait une défaite en 974 devant Hywel ab Ieuaf, Iago parvient à garder le Gwynedd jusqu'en 979, lorsqu'il se fait emprisonner à son tour par son concurrent, qui prend le trône. On ne sait rien du destin d'Iago après cet événement.

Postérité[modifier | modifier le code]

Iago fut le père d'un fils nommé Custennin (i.e Constantin) tué en 980 par son cousin Hywel ab Ieuaf lors d'un combat à Hirbarth après avoir dévasté Lley et Mona avec ses alliés vikings [5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (London 1998) (ISBN 1841190969) tableau généalogique n°17 p. 331
  2. (en) Ann Williams, Alfred P. Smyth, D P Kirby A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050). Seaby London (1991) (ISBN 1 852640472) p. 158.
  3. The Chronicle of Florence de Worcester: AD 973 p. 104-105
  4. (en) Ann Williams, Alfred P. Smyth, D.P Kirby Op.cit p. 158.
  5. Brut y Tywysogion: AD 979 p. 27.


Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) John Edward Lloyd, A history of Wales: from the earliest times to the Edwardian conquest, Longmans, Green & Co,‎ 1911
  • (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (London 1998) (ISBN 1841190969) « Iago ap Idwal » p. 349.
  • (en) David Walker Medieval Wales Cambridge University Press, Cambridge 1990 réédition 1999 (ISBN 0521311535) p. 235
  • (en) Ann Williams, Alfred P. Smyth, D P Kirby A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050). Seaby London (1991) (ISBN 1 852640472), « Iago ap Idwal  » p. 158.



Précédé par :
Howell le Bon
Rois de Gwynedd Suivi par :
Hywel ab Ieuaf