I Will (chanson des Beatles)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir I Will.

I Will est une chanson des Beatles, composée par Paul McCartney (créditée Lennon/McCartney) publiée sur l’album The Beatles (l'« album blanc ») le 22 novembre 1968.

Paul McCartney a écrit cette chanson pour Linda Eastman, sa future femme. C’est la première des cinq chansons qu’il composera pour Linda : Two of Us (sur l’album Let It Be des Beatles), puis Maybe I’m Amazed, The Lovely Linda et My Love sur ses disques solos.

Comme pour la quasi-totalité des titres de l’album blanc, c’est en Inde, à Rishikesh, lors du séjour des Beatles chez le Maharishi Mahesh Yogi, entre février et avril 1968, que Paul a composé ce titre.

Enregistrement[modifier | modifier le code]

S'accompagnant à la guitare acoustique, avec John Lennon aux percussions et Ringo Starr aux bongos et aux maracas, Paul McCartney a mis pas moins de 67 prises à mettre cette balade tranquille en boîte. La session d'enregistrement a d'ailleurs tourné en jam session dont seront issus le court segment « Can You Take Me Back » qui apparaît à la fin du titre de John Lennon Cry Baby Cry, et Los Paranoias[1] que l'on peut entendre sur le disque Anthology 3 publié en 1996.

Dans cet enregistrement, la ligne de basse est chantée par Paul McCartney.

George Harrison n'a pas participé à cet enregistrement. Durant les sessions de l'album blanc, les Beatles se retrouvaient souvent dans des studios séparés pour enregistrer[1].

Anthology[modifier | modifier le code]

Dans un des épisodes de la série télévisée Anthology — diffusée en Angleterre et aux États-Unis, et aujourd'hui disponible en coffret DVD —, on voit McCartney, Harrison et Starr deviser sur une couverture, dans le jardin de la propriété de George Harrison. Ringo demande à Paul ce qu'il a écrit en Inde, et ce dernier répond I Will. George Harrison commence à l'interpréter au ukulele et Paul se joint à lui pour harmoniser[2]. Sur le disque Anthology 3, on peut écouter une version alternative de cette chanson, qui est en fait la première prise enregistrée en 1968.

Reprises[modifier | modifier le code]

Cette chanson a été reprise notamment par Alison Krauss, Hugh Masekela, Art Garfunkel et Diana Ross.

Il en existe des versions reggae par Tim Curry et par John Holt.

Elle est interprétée par Annette Bening et Warren Beatty dans le film Rendez-vous avec le destin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Mark Lewisohn, The Complete Beatles Recording Sessions, Hamlyn, 1988
  2. The Beatles Anthology DVD, Apple, 2003