I Me Mine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

I Me Mine est une chanson des Beatles, écrite et composée par George Harrison, et parue le 8 mai 1970 sur l'album Let It Be. Elle figure également sur Anthology 3 en 1996, et sur Let It Be... Naked en 2003.

Répétée durant les sessions projet Get Back en janvier 1969, mais finalement mise en boîte un an plus tard (les 3 et 4 janvier 1970) par George Harrison, Paul McCartney et Ringo Starr, après le départ définitif de John Lennon, elle marque la toute dernière session d'enregistrement des Beatles.

I Me Mine est aussi le titre de l'autobiographie que George Harrison a publiée en 1980.

Genèse de la chanson[modifier | modifier le code]

L'idée de la chanson remonte au moins à l'époque des séances du projet Get Back, puisque, dans le film Let It Be, on peut voir John Lennon et Yoko Ono danser pendant que les autres membres du groupe jouent la chanson. L'enregistrement final ne sera cependant effectué que l'année suivante.

La mélodie a quant à elle été inspirée par une fanfare autrichienne qui passait à la télévision[1].

I Me Mine, littéralement « Je, moi, à moi », traite du problème de l'égocentrisme. George Harrison s'explique sur la chanson[2] : « Je regardais autour de moi et tout ce que je pouvais voir était en rapport avec l'ego. « C'est mon morceau de papier », ou « donne-le moi », ou « Je suis ». Ca me rendait cinglé, je détestais tout ce qui était en rapport avec mon ego ; c'était un ensemble de choses fausses et éphémères que je détestais. ».

Passionné de philosophie orientale, George pensait qu'il fallait se détacher de toute idée d'égo pour être absorbé par la conscience universelle[1].

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Paul McCartney, George Harrison, et Ringo Starr se retrouvent en studio – sans John Lennon – à deux reprises pour l'enregistrement. Les 3 et 4 janvier 1970, ils enregistrent 16 prises. Presque trois mois plus tard, le 1er avril, Phil Spector est au travail sur ce titre, ajoutant des overdubs de cordes sur la 16e prise, et éditant deux prises supplémentaires en étendant le morceau par répétition d'une de ses sections. C'est la dernière prise qui sera retenue pour figurer sur l'album produit par Spector, avant que l'on ne retrouve 33 ans plus tard, le titre débarrassé de ses artifices de production dans Let It Be... Naked[3].

L'absence de Lennon lors de l'enregistrement du titre début janvier 1970 s'explique par le fait qu'il avait définitivement (mais officieusement, la nouvelle ayant été d'un commun accord tenue secrète) quitté le groupe en septembre 1969. D'ailleurs, sur la version présente sur Anthology 3, on retrouve en guise d'introduction une plaisanterie de George à ce sujet : « You all will have read that Dave Dee is no longer with us, but Mickey and Tich and I, just like to carry on the good work that's always gone down in number two », ce qui signifie « Vous avez tous lu que Dave Dee n'est plus avec nous, mais Mickey, Tich et moi comptons bien poursuivre le bon travail qu'on a toujours fait au [studio] numéro deux » ; ces noms faisant référence au groupe de pop rock britannique Dave Dee, Dozy, Beaky, Mick & Tich. Cette phrase a été coupée sur la version figurant sur Let It Be. Celle-ci comporte toutefois deux couplets de plus (l'« édition Spector »), et est plus longue d'environ 40 secondes.

Si la date du 20 août 1969 est retenue comme la dernière fois où les quatre Beatles ont été réunis ensemble en studio (ils complétaient alors le titre I Want You (She's So Heavy) de l'album Abbey Road), leur ultime enregistrement en tant que groupe, même en l'absence définitive de son membre fondateur, a bien eu lieu avec I Me Mine les 3 et 4 janvier 1970. Il s'écoulera encore quatre mois sans la moindre activité musicale commune avant que la séparation soit officialisée.

Personnel[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) Steve Turner, L’Intégrale Beatles: les secrets de toutes leurs chansons [« A Hard Day’s Write »], Hors Collection,‎ 1999 (ISBN 2-258-06585-2), p. 177
  2. Beatles Songwriting & Recording Database: Let It Be
  3. Fiche technique de I Me Mine, sur Yellow-sub.net

Attention : Le titre d'affichage «<i><span class="lang-en" lang="en">I Me Mine</span></i>» remplace l'ancien titre d'affichage «<i>I Me Mine</i>».