I Just Called to Say I Love You

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

I Just Called to Say I Love You

Single de Stevie Wonder
extrait de l'album The Woman In Red (Original Motion Picture Soundtrack)
Sortie 1984
Enregistré Drapeau : États-Unis
Durée 6:16 (version album)
4:16 (single)
Genre Soul
Format 45 tours
Auteur Stevie Wonder
Compositeur Stevie Wonder
Producteur Lionel Ritchie
Label Motown
Critique

Singles de Stevie Wonder

I Just Called to Say I Love You est une chanson américaine de 1984 composée, écrite et interprétée par Stevie Wonder, extraite de la bande originale du film La Fille en rouge. Elle se classe no 1 dans le Billboard Hot 100, les Adult Contemporary Tracks et les Hot Black Singles américains, mais aussi dans les hit-parades australien, allemand, britannique, finlandais, français, irlandais, néerlandais, néo-zélandais, suédois et suisse. Elle reçoit le Golden Globe de la meilleure chanson originale et l'Oscar de la meilleure chanson originale en 1984 puis le British Academy Film Award de la meilleure chanson originale en 1985.

Éditée chez Motown, appartenant au genre R&B et au style soul, cette chanson au thème simple et sentimental, avec son accompagnement très "milieu des années 80" (synthétiseurs et drum-machines) et sa fin en cha-cha-cha fut détestée des critiques[réf. nécessaire] : elle différait trop des œuvres d'avant-garde produites par Wonder dans les années 1970. Une partie de son succès vint aussi de son association avec des chansons de Dionne Warwick.

I Just Called To Say I love You fut au centre d'une polémique : le compositeur Lee Garret attaqua Stevie Wonder au motif de plagiat de sa chanson I just called to say — et il fut aussi avancé que l'œuvre n'avait pas été écrite dès l'origine pour figurer dans la bande sonore d'un film, ce qui invalidait l'attribution de l'Oscar. Ces allégations furent abandonnées comme étant sans fondement.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1984) Meilleure
position
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud (Springbok Radio)[1] 1
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[2] 1
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[3] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[4] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[5] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre VRT Top 30)[6] 1
Drapeau du Canada Canada (100 Singles)[7] 1
Drapeau du Canada Canada (Adult Contemporary)[8] 1
Drapeau du Canada Canada (CHUM)[9] 1
Drapeau du Danemark Danemark (IFPI)[10] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFYVE)[11] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Adult Contemporary)[12] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[12] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[13] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Black Singles)[12] 1
Drapeau de l’Union européenne Union européenne (Eurochart Hot 100)[14] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[15] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[16] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[17] 1
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[18] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[19] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[20] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[21] 1
Drapeau de la Pologne Pologne (Classements Singles)[22] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[23] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[24] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[25] 1

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1984) Position
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[26] 6
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[27] 9
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[28] 1
Drapeau du Canada Canada (Top 100 Singles)[29] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[30] 25
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[31] 9
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[32] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[33] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[34] 4
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[35] 11
Classement (1985) Position
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[26] 63

Classements décennaux[modifier | modifier le code]

Classement (1980–1989) Position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[36] 3

Classements de tous les temps[modifier | modifier le code]

Classement (1969–1989) Position
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud (Springbok Radio)[37] 10
Classement Position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[38] 12

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Ventes
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI)[39] Disque d'or Or 1984 250 000
Drapeau du Canada Canada (CRIA)[40] Disque de platine 3 × Platine 1er février 1985 30 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[41] Disque d'or Or 8 novembre 1984 500 000
Drapeau de la France France (SNEP)[42] Disque d'or Or 1984 926 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[43] Disque de platine 2 × Platine 1er septembre 1991 1 840 000[44]

Successions dans les hit-parades[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Versions[modifier | modifier le code]

Enregistrée en anglais (sauf mention contraire) par[46],[47] :

La chanson est brocardée par Barry (joué par Jack Black), un vendeur de disques extraverti et cynique, aux vastes connaissances en musique moderne, dans le film High Fidelity de Stephen Frears.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « South African Rock Lists Website SA Charts 1969 – 1989 Acts (W) », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le 5 septembre 2013)
  2. (de) Charts.de – Stevie Wonder - I Just Called To Say I Love You. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 5 septembre 2013.
  3. (en) « Australia no 1 Hits – 80's », sur Worldcharts.co.uk (consulté le 5 septembre 2013)
  4. (de) Austrian-charts.com – Stevie Wonder – I Just Called To Say I Love You. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 5 septembre 2013.
  5. (nl) Ultratop.be – Stevie Wonder – I Just Called To Say I Love You. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 5 septembre 2013.
  6. (nl) « I Just Called To Say I Love You – STEVIE WONDER », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté le 5 septembre 2013) : « Hoogste notering in de top 30 : 1 »
  7. (en) « Top Singles – Volume 41, No. 7, October 20 1984 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 5 septembre 2013)
  8. (en) « Adult Contemporary – Volume 41, No. 6, October 13 1984 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 5 septembre 2013)
  9. (en) « CHART NUMBER 1452 – Saturday, October 27, 1984 », sur 1050chum.com,‎ 7 novembre 2006 (consulté le 14 septembre 2013)
  10. (en) « Billboard – Hits Of The World », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 96, no 38,‎ 13 octobre 1984, p. 68 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  11. (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos: año a año, 1959–2002, Espagne, Fundación Autor-SGAE,‎ septembre 2005, 1e éd. (ISBN 84-8048-639-2)
  12. a, b et c (en) « The Woman in Red [Original Soundtrack] – Awards », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 5 septembre 2013)
  13. (en) « CASH BOX Top 100 Singles – Week ending OCTOBER 13, 1984 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 30 septembre 2012 (consulté le 14 septembre 2013)
  14. « Song title 538 – I Just Called to Say I Love You », sur Tsort.info, Steve Hawtin et al. (consulté le 5 septembre 2013)
  15. Lescharts.com – Stevie Wonder – I Just Called To Say I Love You. SNEP. Hung Medien. Consulté le 5 septembre 2013.
  16. (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté le 5 septembre 2013)
  17. (it) « SINGOLI - I NUMERI UNO (1959-2006) (parte 3: 1980-1990) », sur It-charts.150m.com (consulté le 5 septembre 2013)
  18. (en) Norwegiancharts.com – Stevie Wonder – I Just Called To Say I Love You. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 5 septembre 2013.
  19. (en) Charts.org.nz – Stevie Wonder – I Just Called To Say I Love You. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 5 septembre 2013.
  20. (nl) Nederlandse Top 40 – Stevie Wonder - I Just Called To Say I Love You search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 5 septembre 2013.
  21. (nl) Dutchcharts.nl – Stevie Wonder – I Just Called To Say I Love You. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 5 septembre 2013.
  22. (pl) « I JUST CALLED TO SAY I LOVE YOU – Stevie Wonder », sur LP3.polskieradio.pl, Nowe Media, Polskie Radio S.A. (consulté le 5 septembre 2013)
  23. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 5 septembre 2013.
  24. (en) Swedishcharts.com – Stevie Wonder – I Just Called To Say I Love You. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 5 septembre 2013.
  25. (en) Swisscharts.com – Stevie Wonder – I Just Called To Say I Love You. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 5 septembre 2013.
  26. a et b (en) BigKev, « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts – Top 100 End of Year AMR Charts – 1980s », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté le 13 décembre 2013)
  27. (de) « Jahreshitparade 1984 », sur Austriancharts.at, Hung Medien (consulté le 13 décembre 2013)
  28. (nl) « Jaaroverzichten 1984 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le 13 décembre 2013)
  29. (en) « Top Singles – Volume 41, No. 17, January 05 1985 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 13 décembre 2013)
  30. (en) « Billboard Top 100 – 1984 », sur Longboredsurfer.com, The Longbored Surfer (consulté le 13 décembre 2013)
  31. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1984 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 30 septembre 2012 (consulté le 13 décembre 2013)
  32. (it) « I singoli più venduti del 1984 », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté le 13 décembre 2013)
  33. (nl) « Single Top 100 over 1984 » [PDF], sur Top40.nl (consulté le 13 décembre 2013)
  34. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1984 », sur Dutchcharts.nl, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 13 décembre 2013)
  35. (de) « Schweizer Jahreshitparade 1984 », sur Hitparade.ch, Hung Medien (consulté le 13 décembre 2013)
  36. (en) Tim Rice, Jonathan Rice, Paul Gambaccini, Guinness Hits of the 80s, Guinness Publishing,‎ 1990 (ISBN 978-0-8511-2398-1), p. 288
  37. (en) « South African All-Time Top 30 (1969 to 1989) », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le 13 décembre 2013)
  38. (en) Daniel Lane, « Blurred Lines gives Pharrell his second million seller in a month », sur Officialcharts.com,‎ 17 juillet 2012 (consulté le 13 décembre 2013)
  39. (de) « Gold-/Platin-Datenbank », sur Musikindustrie.de, aberratio GmbH (consulté le 13 décembre 2013)
  40. (en) « Gold Platinum Database », sur Musiccanada.com (consulté le 13 décembre 2013)
  41. (en) « RIAA – Gold & Platinum Searchable Database – I Just Called To Say I Love You », sur RIAA.com (consulté le 13 décembre 2013)
  42. « Les Singles en Or », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc,‎ 13 décembre 2013 (consulté le 13 décembre 2013)
  43. (en) « Certified Awards », sur Bpi.co.uk (consulté le 13 décembre 2013)
  44. (en) Daniel Lane, « Daft Punk’s Get Lucky becomes one of the UK’s biggest selling singles of all-time! », sur Officialcharts.com,‎ 27 juin 2013 (consulté le 13 décembre 2013)
  45. Bronson, p. 596.
  46. (en) « 10,628 search results for i just called to say i love you », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 5 septembre 2013)
  47. (en) « I Just Called to Say I Love You », sur Billboard.com, Prometheus Global Media (consulté le 15 novembre 2009)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Fred Bronson, The Billboard book of USA Number One Hits, Guinness Books,‎ 1988, 712 p. (ISBN 0-85112-396-1)