I Gusti Ngurah Rai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
I Gusti Ngurah Rai

I Gusti Ngurah Rai (Desa Carangsari, Kabupaten Badung, Bali, 30 janvier 1917Marga, Tabanan, 20 novembre 1946) est un Héros national d'Indonésie. Lieutenant-colonel commandant les forces armées indonésiennes à Bali contre les Néerlandais durant la Guerre d'indépendance indonésienne, il fut tué lors de la bataille de Margarana.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Ngurah Rai naît dans le Desa de Carangsari, Kabupaten Badung à Bali le 30 janvier 1917. Il étudie à l'école élémentaire hollandaise puis au collège de Malang, Java oriental. Il suit ensuite l'entraînement militaire hollandais à l'École militaire des Cadets à Gianyar, Bali et Magelang, Java central. Après avoir obtenu son diplôme, il rejoint l'armée hollandaise comme lieutenant en second à Bali[1],[2].

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

La division politique des royaumes balinais pendant la Révolution indonésienne (1945-49)

Après la proclamation de l'indépendance de l'Indonésie, il crée l'Armée populaire de sécurité, précurseur des Forces armées indonésiennes pour les petites îles de la Sonde. Il part ensuite pour Yogyakarta, capitale de la République, pour recevoir les ordres avant de retourner à Bali s'opposer à environ 2 000 soldats hollandais qui avaient débarqué les 2 et 3 mars 1946[2].

Ngurah Rai trouve des forces républicaines divisées et s'attache à les rassembler. Il organise ensuite la première attaque contre le quartier général des forces hollandaises à Tabanan. Les Hollandais cherchent à localiser la base de Ngurah Rai et proposent des négociations que celui-ci refuse.

Le 20 novembre 1946, les Hollandais lancent une attaque d'envergure sur Marga avec l'aide des troupes de Lombok et l'appui de l'aviation. Le Lieutenant-colonel Ngurah Rai ordonne un puputan (combat jusqu'à la mort) dans lequel il meurt avec tous ses soldats[3],[1]. La bataille est connue sous le nom de Bataille de Margarana[1].

Funérailles et statut de héros national[modifier | modifier le code]

Ngurah Rai est inhumé à Marga. Le 9 août 1975, il est déclaré héros national par décision présidentielle n° 063/TK/TH 1975[1]. Son nom est donné à l'aéroport international de Denpasar, à Bali et il apparaît sur les billets de 50 000 roupiah indonésiennes.

Annexes[modifier | modifier le code]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (id) Mutiara Sumber Widya (éditeur, 1999) Album Pahlawan Bangsa (Album of National Heroes), Jakarta (Indonésie)
  • Robert Pringle, Bali: Indonesia's Hindu Realm; A short history of, Allen & Unwin,‎ 2004 (ISBN 1-86508-863-3)
  • (id) Sudarmanto, Y.B. (1996) Jejak-Jejak Pahlawan dari Sultan Agung hingga Syekh Yusuf (The Footsteps of Heroes from Sultan Agung to Syekh Yusuf), Penerbit Grasindo, Jakarta (Indonésie) ISBN 979-553-111-5

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Mutiara Sumber Widya (1999) p. 89
  2. a et b Sudarmanto (1996) p. 205
  3. Pringle, p 161

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « I Gusti Ngurah Rai » (voir la liste des auteurs)