IVe Concile de Tolède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le quatrième Concile de Tolède s'est tenu à Tolède, dans le royaume Wisigothique, actuelle Espagne, en 633.

Participants[modifier | modifier le code]

Isidore de Séville

La concile fut probablement présidé par l'évêque Isidore de Seville, bien qu'il fut assez âgé. L'assemblée était composée des évêques des royaumes ibériques et de Septimanie, 66 en personne et 7 par procuration[HL Tome I 1]. Parmi les évêques, étaient présents Pierre de Béziers, Acatulus d'Elne, Rémes-sarius ou Némessarius de Nîmes et Anatolius de Lodève. Génésius de Maguelone et Solemnius de Carcassonne n'y assistèrent que par leurs vicaires et envoyèrent à leur place, pour le premier, Étienne, et pour l'autre, Donellus, archidiacres de leurs églises[HL Tome I 1].

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le concile eut lieu dans l'église Sainte Leocadie de Tolède à partir du 5 décembre 633[HL Tome I 1]. Il fut sous l'influence et l'esprit d'Isidore. L'église est libre et indépendante, mais encore lié à l'allégeance solennelle au roi.

Canons[modifier | modifier le code]

Soixante quinze canons sont dressés. Le concile réglemente de nombreuses questions concernant la discipline ecclésiastique. Il décrète l'uniformité de la liturgie dans tout le royaume wisigothique. Il interdit la conversion forcée des juifs tout en obligeant ceux qui ont été baptisés contre leur gré de demeurer chrétiens. Il prend donc des mesures sévères contre ceux qui retourneraient dans leur ancienne foi[1].

Il décrète également l'obligation pour les évêques de fonder des séminaires dans leurs évêchés, à l'instar de l'école fondée par Isidore de Séville, qui avait permis de contrer l'influence de la barbarie gothique. Ces séminaires devraient encourager l'étude du grec et de l'hébreu, le droit, la médecine et les arts libéraux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Martin Aurell, Des chrétiens contre les croisades, Fayard 2013 p. 23
  1. a, b et c Livre VII - VIII. — Quatrième concile de Tolède. — Les évêques de la Septimanie y assistent. p.683

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Thompson, E. A. The Goths in Spain. Oxford: Clarendon Press, 1969.
  • (la) Concilium Toletanum quartum,, minutes from the Collectio Hispana Gallica Augustodunensis (Vat. lat. 1341) from the Edition of forged collection of capitularies of Benedictus Levita (Edition der falschen Kapitularien des Benedictus Levita).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles Connexes[modifier | modifier le code]