INTOSAI

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
International Organization of Supreme Audit Institutions
Devise : « « Experientia Mutua Omnibus Prodest » « L'expérience mutuelle bénéficie à tous » »

Création 1953
Type OIG
Siège Vienne
Langue(s) anglais, français, allemand, espagnol, arabe
Site web www.intosai.org

L'Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (en anglais : International Organisation of Supreme Audit Institutions (INTOSAI)) est une entité mondiale d'affiliation des cours d'audit gouvernementales. Ses membres sont les directeurs des institutions de contrôle de toutes les nations.

L'INTOSAI a été fondée en 1953[1] à La Havane, Cuba[2]. 34 Cours d'Audit ont formé le groupe originel, et en 2005 l'institution compte plus de 170 membres[1].

Les membres de l'INTOSAI sont les auditeurs externes principaux des Nations unies[2].
Liste des institutions chargées du contrôle des comptes publics : Contrôle des comptes publics.

L'INTOSAI tient une conférence triennale intitulée International Congress of Supreme Audit Institutions (INCOSAI)[3]. Il publie le trimestriel International Journal of Government Auditing. Des exemples de ses principaux articles sont :

Groupes de travail régionaux[modifier | modifier le code]

  • AFROSAI. - African Organization of Supreme Audit Institutions
  • ARABOSAI. - Arab Organization of Supreme Audit Institutions
  • ASOSAI. - Asian Organization of Supreme Audit Institutions
  • CAROSAI. - Caribbean Organization of Supreme Audit Institutions
  • EUROSAI. - European Organization of Supreme Audit Institutions[4].
  • OLACES. - Organization of Latin American and Caribbean Supreme Audit Institutions
  • PASAI. - Pacific Association of Supreme Audit Institutions

Liste des conférences INCOSAI[modifier | modifier le code]

INCOSAI Ville Date Hôte Information
I novembre 1953 Ministère de l'Audit et du Contrôle de la République de Cuba
II septembre 1956 Cour des comptes
III Mai 1959 Tribunal de Contas da União
IV mai 1962 Cour des comptes de la république d'Autriche
V juin 1965 State Comptroller's Office of Israel
VI mai 1968 Board of Audit of Japan
VII Septembre 1971 Office of the Auditor General of Canada
VIII Mai 1974 Tribunal des comptes
IX octobre 1977 Contraloría General de la República del Perú
X juin 1980 Office of the Comptroller and Auditor General of Kenya
XI avril 1983 Philippine Commission on Audit
XII avril 1986 Australian National Audit Office (en)
XIII juin 1989 Cour fédérale des comptes
Timbre commémoratif du XIIIe INCOSAI
XIV octobre 1992 Government Accountability Office
XV Septembre - octobre 1995 Central Auditing Organization of Egypt
XVI novembre 1998 Contraloría General de la República del Uruguay
XVII octobre 2001 Board of Audit and Inspection of Korea
XVIII octobre 2004 Cour des Comptes de Hongrie
XIX novembre 2007 Contraloría General de la República de Mexico http://www.incosai2007.org.mx/
XX novembre 2010 Auditor-General of South Africa http://www.incosai2010.org/

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

INTOSAI: 50 Years (1953-2003)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Source International Financial Reporting Standards Desk Reference, publié par John Wiley & Sons en 2006, (ISBN 9780471727156), page 289 Roger Hussey et Audra Wei Ming Ong, International Financial Reporting Standards Desk Reference, Hoboken (New Jersey), John Wiley & Sons,‎ 2006 (ISBN 9780471727156, OCLC 57573800, lire en ligne), p. 289
  2. a et b http://books.google.com/books?id=OA6b7qv5BMoC&printsec=frontcover#PPA219,M1 Marcus F. Franda, The United Nations in the Twenty-first Century: Management and Reform Processes in a Troubled Organization, Lanham, Rowman & Littlefield (en),‎ 2006 (ISBN 9780742553347, OCLC 62895793, lire en ligne), p. 219
  3. http://siteresources.worldbank.org/INTWBIGOVANTCOR/Resources/DisruptingCorruption.pdf Anwar Shah, Performance Accountability and Combating Corruption, Washington, Banque mondiale,‎ 2007 (ISBN 978082136941[à vérifier : isbn invalide], OCLC 77116846, lire en ligne), p. 309
  4. Cf. http://www.eurosai.org/.