ILLIAC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chassis de l'ILLIAC 1

ILLIAC est une série de superordinateurs construits à différents endroits, dont l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign.

Au total, 5 ordinateurs ont été construits entre 1951 et 1974. D'autres projets plus récents ont réutilisé ce nom.

Systèmes successifs[modifier | modifier le code]

ILLIAC IV
  • ILLIAC 1 a été mis en service en 1952[1], et pesait 5 tonnes
  • ILLIAC II a été opérationnel en 1962, avait 8192 mots de mémoire vive, et 65,536 mots de mémoire magnétique. la taille des mots était de 52 bits. En 1963 il a permis de découvrir les nombres de Mersenne les plus grands de l'époque.
  • ILLIAC III a été mis en service en 1966 et a été détruit par un incendie en 1968.
  • ILLIAC IV (en) est un des premiers ordinateurs conçus pour le calcul massivement parallèle. Il utilisait jusqu'à 256 processeurs, et a été pleinement opérationnel en 1976 après une dizaine d'années de développement, mais a alors été dépassé par des machines du type Cray-1.
  • CEDAR est un superordinateur conçu en 1988, parfois appelé ILLIAC V
  • ILLIAC 6 est un projet de superordinateur[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Manuel de l'ILLIAC 1 [PDF]
  2. The physical design of the ILLIAC 6 supercomputing platform, Sean J. Keller, University of Illinois

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]