IEEE 802.11e

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

IEEE 802.11e est un amendement à la norme IEEE 802.11 qui introduit des améliorations en termes de Qualité de Service (QoS) au niveau de la sous-couche Medium Access Control (MAC) de la couche liaison de données du modèle OSI. Cet amendement a été approuvé le 22 septembre 2005 et publié le 11 novembre de la même année.

Description[modifier | modifier le code]

IEEE 802.11e apporte des améliorations en termes de qualité de service relativement au transport de la voix, de l'audio et de la vidéo par le biais de réseaux informatiques locaux à liaison sans fil (WLAN). La présentation fonctionnelle de la sous-couche MAC est décrite dans le chapitre 9 de la norme. L'architecture MAC comporte :

  • la fonction de coordination distribuée DCF (Distributed Coordination Function) qui est une variante améliorée de la méthode d'accès CSMA/CA. Celle-ci permet d'éviter les collisions lors de la transmission par ralentissement aléatoire après chaque trame (backoff).
  • la fonction de coordination par point PCF (Point Coordination Function) permettant d'accéder au médium sans fil de manière équitable et sans contention.
  • la fonction de coordination hybride HCF (Hybrid Coordination Function) intermédiaire entre DCF et PCF et permettant d'avoir une qualité de service améliorée par rapport à DCF.
  • le mode EDCA (Enhanced Distributed Channel Access) qui définit quatre catégories d'accès aux canaux ou priorités :
    • une priorité à la voix ;
    • une priorité à la vidéo ;
    • une priorité dite "Best Effort" pour les applications standard ;
    • une priorité dite "Background" lorsque le trafic est faible.
  • le mode HCCA (HCF Controlled Channel Access) avec contrôle d'accès pour la durée et la régularité des transmissions.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]