IDF Puma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Puma (homonymie).
Puma
Puma en service avec le Battalion 601 du Corps de Génie israélien.
Puma en service avec le Battalion 601 du Corps de Génie israélien.
Production
Concepteur Drapeau d’Israël Israel Military Industries
Caractéristiques générales
Équipage 8 hommes
Longueur 7,55 m
Largeur 3,38 m
Hauteur 2,65 m
Masse au combat 51 t en ordre de combat
Blindage et armement
Blindage
Armement principal 3 FN MAG de 7,62 mm
1x MAG Rafael OWS
Armement secondaire 1 mortier Soltam de 60 mm
2 lanceurs de fumigène avec 6 grenades chacun
Mobilité
Moteur ADVS-1790 -6A diesel
Puissance 900 ch à 2 400 tr/min
Suspension Horstmann modifié
Vitesse sur route 45 km/h en tout terrain
Puissance massique 17,6 ch/tonne
Autonomie 500 km

Le Puma (en hébreu: פומ"ה פורץ מכשולים הנדסי) est un engin blindé de génie utilisé par le Corps du génie de l'armée de défense d'Israël depuis le début des années 1990.

Le véhicule de 50 tonnes peut transporter un équipage de huit hommes à une vitesse de 45 kilomètres à l'heure.

Le Puma utilise la base du Sho't, lui-même une modification du char britannique Centurion.

Certains Pumas sont équipés avec le système de tapis de déminage. Il est composé de 20 roquettes que l'équipage peut tirer isolément ou toutes ensemble. Les roquettes contiennent des ogives explosives carburant-air qui répand un nuage de vapeurs de carburant, qui sont ensuite fait exploser. La surpression de l'explosion détruit la plupart des mines. Le Puma avance ensuite derrière un jeu de galets qui déclenchent les mines de l'explosion air-carburant n'ont pas détruit. Il y a également des équipements électroniques pour faire exploser des bombes artisanales ou brouiller les signaux de détonation.

L'armement se compose de trois mitrailleuses FN MAG de 7,62 mm, dont une dans une tourelle télé-opérée à distance que l'équipage peut contrôler de l'intérieur de la cabine par un poste de tir télécommandé Rafael (OWS). Le véhicule dispose également d'un mortier de 60 mm et deux lanceurs pour les grenades fumigènes.

Développements récents[modifier | modifier le code]

Israël a formé un quatrième bataillon de génie de combat qui est spécialisé dans le traitement de bombes artisanales, mines et pièges. Dans le cadre de cet effort, Israël va également moderniser ses Pumas. Cela consiste à ajouter de nouveaux équipements pour traiter des bombes artisanales et à former des équipages pour faire face au nombre croissant des dispositifs explosifs du Hamas dans la bande de Gaza.

Utilisation controversée[modifier | modifier le code]

Le Puma a été souligné par le gouvernement britannique comme une violation de l'accord quand ils l'ont utilisés dans les territoires palestiniens occupés, ayant des composants de base du Centurion[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Puma », GlobalSecurity.org (consulté le 2009-11-05)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres engins blindés israéliens[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]