IAME Rastrojero Conosur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
IAME Rastojero Conosur
IAME Rastrojero Conosur

Marque Drapeau : Argentine IAME
(Industrias Aeronáuticas y Mecánicas del Estado)
Années de production de 1974 à 1979
Classe Automobile
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l’Argentine Córdoba
Moteur et transmission
Énergie Diesel
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
Indenor XD2 122 ci
Position du moteur avant longitudinale
Cylindrée 1 946 cm3
Puissance maximale 68 ch (51 kW)
Transmission roues arrières motrices (Propulsion)
Boîte de vitesses manuelle 4 rapports
(Borgward)
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) berline 4 portes
Châssis moteur avant
roues arrières motrices
Suspensions AV: ressorts + amortisseurs
AR: lames paraboliques
Direction à crémaillère non assistée
Dimensions
Longueur 4 390 mm
Largeur 1 730 mm
Hauteur 1 630 mm
Empattement 2 680 mm

La Rastrojero Conosur était une voiture conçue à-partir du châssis de la deuxième génération du petit camion pick-up utilitaire Rastrojero, lui-aussi étant un véhicule produit par la société gouvernementale argentine de construction d'avions (et d'autos) IAME (Industrias Aeronáuticas y Mecánicas del Estado : Industries aéronautiques et mécaniques de l'état).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Basée sur la version à moteur Diesel de ce dernier, cette automobile « quatre-portes » destinée à l'usage exclusif des flottes de taxis fut construite de 1974 à 1979, année où toutes les opérations de l'entreprise furent arrêtées.

La voiture était esthétiquement assez proche d'un Rastrojero Diesel à double cabine, exceptée sa partie arrière. En effet, l'endroit où se trouvait normalement le compartiment cargo arrière possédait un coffre dessiné avec une légère pente, laissant de côté les lignes assez anguleuses du modèle original.

Concernant la mécanique, elle était strictement identique à celle du pick-up, à-savoir un moteur Diesel d'origine Peugeot Indenor dans sa deuxième version, celle de 68 ch, doté d'une injection indirecte Bosch EP/VA et accouplé à une boîte de vitesses manuelle à 4 rapports Borgward[1].

Sa production cessa le 22 Mai 1979, en-même temps que toute la chaîne de montage et les autres produits Rastrojero. Leur fabrication fut essentiellement pour être utilisées comme taxis, même si, de nos jours, quelques exemplaires commencent à être restaurés pour être utilisés comme véhicules privés.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) IME Rastrojero, p. 17 - Accessed 03/23/2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]