Iâhhotep

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Iâhhotep
iaH R4
t p
Jˁḥ-ḥtp

Le nom Iâhhotep est un nom porté par deux principales figures de la famille royale thébaine de la XVIIe dynastie.

  • Iâhhotep Ire est l'épouse de Séqénenrê Taâ. Fille de Sénakhtenrê Ahmosé et de Tétishéri, elle est identifiée à la mère d'Ahmôsis. Elle meurt sous le règne de son fils ou de son petit fils, et est enterrée à Dra Abou el-Naga puis mise à l'abri dans la tombe DB320 à Deir el-Bahari à la fin du Nouvel Empire. Certains égyptologues placent son décès à la fin du règne d'Ahmôsis, d’autres au début du règne suivant sur la foi d’une stèle retrouvée dans le tombeau d’un dignitaire d'Amenhotep Ier, Karès, qui témoigne qu'en l’an 10 du roi la reine était encore vivante.
  • Iâhhotep II fille de Séqénenrê Taâ, sœur d'Ahmosé-Sipair. Épouse de Kamosé qui succède à Séqenenrê et poursuit la libération de l'Égypte de l’occupant hyksôs. Elle pourrait être la mère de certaines princesses Iâhmès. Elle meurt au début du règne d'Ahmôsis Ier et est enterrée à proximité du tombeau de son époux. Son sarcophage intact y a été retrouvé dans une cavité dans lequel il avait été temporairement déplacé puis oublié par les prêtres de la fin du Nouvel Empire lors du grand sauvetage des momies royales et leur transfert vers une cachette plus sûre.

Deux autres personnalités de ce nom et également reines sont citées par certains auteurs :

  • Iâhhotep, épouse d'Sekhemrê Oupmaât Antef, qui serait la propriétaire du sarcophage découvert à Dra Abou el-Naga. Elle serait l'ancêtre par référence, la mère dynastique. Elle aurait eu alors une certaine longévité, les objets contenus dans le sarcophage étant aux noms de Kamosé et d'Ahmôsis Ier ce qui placerait son décès au début du Nouvel Empire.
  • Iâhhotep, fille d'Iâhhotep Ire et qui serait la troisième reine du nom. Elle serait l'épouse d’Amenhotep Ier et décédée au début du règne sur la foi de la stèle de Karès. Le sarcophage de Deir el-Bahari au nom d’une reine Ahhotep lui appartiendrait. Mais on ne connaît pas d’héritier au roi et cette reine est qualifiée de mère du roi sur le sarcophage en question. De plus aucun autre témoignage d’une première épouse d'Amenhotep Ier de ce nom n'a été découvert à ce jour. Son existence est donc remise en cause.

Article connexe[modifier | modifier le code]