Hyundai i10

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hyundai i10 première génération (2008-2013)[modifier | modifier le code]

Hyundai i10 (2008 - 2013)
Hyundai i10

Marque Drapeau : Corée du Sud Hyundai
Années de production 2008 - 2013
Phase I : 2008 - 2010
Phase II : 2010 - 2013
Classe Citadine
Usine(s) d’assemblage Chennai, Tamil Nadu
Drapeau de l'Inde Inde
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres Essence :
- 1 086 cm³, 66 ch
- 1 248 cm³, 85 ch
Couple maximal 120 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle à 5 vitesses
Automatique à 4 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 953 à 990 kg
Vitesse maximale 1.1 : 151 km/h
1.2 : 169 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 12,3 à 13,8 s
Consommation mixte 4,6 à 5 (BVA) L/100 km
Émission de CO2 108 à 129 (BVA) g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 5 places
Dimensions
Longueur 3 565 mm
Largeur 1 595 mm
Hauteur 1 540 mm
Empattement 2 380 mm
Volume du coffre 225 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Hyundai Atos Prime Hyundai i10(Depuis 2013) Suivant

La Hyundai i10 est une automobile du constructeur coréen Hyundai. C'est une citadine 5 portes qui a obtenu 4 étoiles aux tests de sécurité EuroNCAP.

Elle est fabriquée en Inde, près de la ville de Chennai.

Elle a remplacé la Hyundai Atos Prime en 2008 sur le marché européen ; mais pas en Inde, où l'Atos Prime, appelée Santro, reste en production et coûte moins cher.

L'i10 est une concurrente des Renault Twingo, Citroën C1, Peugeot 107 et autres Fiat Panda. Elle repose sur la plate-forme de la Kia Picanto. Elle est équipée d'un moteur essence d'une cylindrée de 1,2 litre (85 ch) (ancien moteur de 1,1 litre et 66 ch).

Depuis janvier 2011, la Hyundai i10 est produite dans une version restylée[1].

En 2013, la Hyundai i10 nouvelle génération est de sortie, elle mesure 3,665 mètres de long et la version 1.0 Pack Sensation propose de nombreux équipements supplémentaires[2].

Motorisation[modifier | modifier le code]

1.248 L Essence Kappa I4[3][modifier | modifier le code]

On voit un moteur dans une Hyundai i10 bleue, le capot ouvert.
Le moteur Kappa I4 1.25 dans une Hyundai i10 française

C'est le moteur présent sur les versions "1.2" en Europe. Ce 4 cylindres 16 soupapes de 1 248 cm3 développee 85 ch à 6 000 tr/min, et son couple maximum est de 118 N·m à 4 000 tr/min[4].

Le bloc et la tête de cylindre sont en aluminium et ne possèdent pas de turbo ; pour l'alimentation en carburant il s'agit d'un système MPI (injection multi-point). Avec sa boîte de vitesses manuelle (mais sans les fluides) le moteur pèse 82,4 kg.

Il n'y a pas de distributeur d'allumage, mais une bobine par cylindre (2x2 bobines), distribué électroniquement.

Ce moteur utilise un système DOHC (Double arbre à cames en tête), c'est-à-dire que les rangées de soupapes d'admission et d'échappement sont chacune actionnées par un arbre. Cette technique permet de supprimer presque toutes les pièces intermédiaires entre l'arbre à cames et la soupape, sans avoir besoin, pour autant, d'aligner toutes les soupapes. Le moteur peut, ainsi, tourner plus vite et produit moins de bruits mécaniques[5].

La distribution est assurée par une chaîne d'acier, les accessoires par une courroie sans dispositif d'auto-tension.

D'après le constructeur, l'i10 1.2 affiche une consommation mixte de 4,6 litres au 100 km et une émission de 108 g/km de CO2.

Hyundai i10 seconde génération (depuis 2013)[modifier | modifier le code]

Hyundai i10 (Depuis 2013)
Hyundai i10

Marque Drapeau : Corée du Sud Hyundai Motors
Années de production 2013 -
Moteur et transmission
Énergie Essence,
4 Cv
5 Cv
Moteur(s) 1.0
1.2
Cylindrée 998
1 248 cm3
Puissance maximale à 5 500 tr : 66 ch
à 6 000 tr : 87 ch
Couple maximal à 3 500 : 95 Nm
à 4 000 : 120 Nm
Transmission avant
Boîte de vitesses Manuelle à 5 vitesse
Poids et performances
Poids à vide 933
941 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 5 portes,5 places
Dimensions
Volume du coffre 252 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Hyundai i10 (2008-2013)

Fin 2013, une nouvelle génération de i10 a été présentée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. LeBlogAuto – restylage Hyundai i10
  2. Essai Hyndaii10 sur Turbo.fr - Mini citadine
  3. Les informations sont tirées d'une documentation technique publiée par Hyundai Motor Company.
  4. site Hyundai documentation constructeur - modèle i10 2011
  5. Double arbre à cames en tete