Hyundai Atos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Atos.
Hyundai Atos Prime
Hyundai Atos
Hyundai Atos

Marque Drapeau : Corée du Sud Hyundai
Années de production 1997 - 2008
Classe Citadine
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindrée
1.0
Puissance maximale 55 à 5 500 ch
Couple maximal 82 à 3 100 Nm
Poids et performances
Vitesse maximale 142 km/h
Émission de CO2 146[1] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Citadine monocorps
Berline 5 portes
Dimensions
Longueur 3,50 mm
Largeur 1,50 mm
Hauteur 1,62
1,58 mm
Empattement 2,38 mm
Chronologie des modèles
Hyundai i10 Suivant

La Hyundai Atos est un véhicule construit par la marque sud-coréenne Hyundai. La version originale est créée en 1997, la version Atos Prime à partir de 1999. La production de l'Atos Prime est encore en cours dans les autres pays jusqu'à présent.

Cette voiture citadine cinq portes bas de gamme se compose d'une gamme relativement simple et n'est commercialisée qu'avec un petit moteur 1.1 essence de 65 chevaux.

Son unique finition d'équipements, baptisée "Pack", est très rudimentaire et comporte, entre autres, les équipements suivants :

  • volant ajustable en cuir,
  • sellerie tissu,
  • banquette fractionnable en deux parties,
  • ABS, Airbags latéraux et phares antibrouillards.
La Hyundai Atos Prime a été remplacée en 2008 par la Hyundai i10.

Les options sont l'autoradio CD, la climatisation ou encore la peinture métallisée.

La finition, certes simple, est compensée par un prix de base très attractif (environ 9000 €) et une bonne modularité.

Cette automobile est très populaire en Inde, en Grèce et en Italie.

Elle est également connue en Corée du Sud sous l'appellation Kia Visto.

En dépit de réelles qualités, cette petite citadine à cinq portes a eu bien du mal à s'imposer dans son segment, terrain de prédilection pour ses nombreuses concurrentes plus modernes, que sont la Citroën C1, la Toyota Aygo, la Volkswagen Fox ou encore la Renault Twingo, remplacée en 2007.

En 2008,la Hyundai i10 lui succède sur le marché européen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ademe