Hypolimnas anthedon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hypolimnas anthedon est un insecte lépidoptère de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Nymphalinae et du genre Hypolimnas.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Hypolimnas anthedon a été décrit par Doubleday en 1845 sous le nom de Diadema anthedon.

Synonymes : Diadema damoclina Trimen, 1869; Papilio dubius Palisot de Beauvois, [1813-1830]; Hypolimnas dubius poensis Rothschild, 1918[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Hypolimnas anthedon se nomme en anglais Variable diadem ou Variable Eggfly.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Hypolimnas anthedon anthedon présent en Sierra Leone et au Kenya
  • Hypolimnas anthedon drucei (Butler, 1874) présent à Madagascar, aux Comores et à l'ile Maurice.
  • Hypolimnas anthedon mayottensis présent à Mayotte.
  • Hypolimnas anthedon wahlbergi (Wallengren, 1857) présent au Kenya et au Natal

Description[modifier | modifier le code]

C'est un grand papillon marron à noir orné de blanc à beige d'une envergure de 75 mm à 80 mm pour le mâle et de 74 mm à 90 mm pour la femelle. Les ailes antérieures sont noires marquées de taches blanches pouvant former une bande blanche alors que les ailes postérieures, blanches marquées de veines noires n'ont qu'une large bordure noire.

Le revers des antérieures est marron avec des taches blanches organisées en lignes alors que le revers des postérieures est de totalement blanc à veines noires à blanc avec une bordure foncée plus ou moins large.

Hypolimnas anthedon drucei

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol[modifier | modifier le code]

Il vole toute l'année.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes sont des Fleurya, Urera camerooensis, Urera camerooensis, Urtica, et Berkheya[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent dans le centre de l'Afrique, à Madagascar, aux Comores, à Mayotte et à l'ile Maurice[1].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b funet
  2. Woodhall, Steve. Field Guide to Butterflies of South Africa, Cape Town:Struik Publishers, 2005

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :