Hypervigilance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’hypervigilance est un état avancé de sensibilité lié au symptôme de stress post-traumatique[1]. Cet état est accompagné de comportements exagérés dont le but est de détecter les menaces. L’hypervigilance est également accompagnée d'une augmentation de l'angoisse qui peut causer des épuisements. Les autres symptômes peuvent inclure : éveil grande réactivité à des stimuli, ou analyse constante de l'environnement des menaces[2].

Exemple : balayage permanent de l'environnement à la recherche de sites, des sons, des gens, des comportements, des odeurs, ou toute autre chose qui n'est pas sans rappeler la menace ou un traumatisme. L'individu est placé en état d'alerte afin d'être certain qu'un danger n'est pas proche. L’hypervigilance peut conduire à une variété de comportements obsessionnels, ainsi que des difficultés d'interactions sociales et les relations interpersonnelles.

L’hypervigilance peut être un symptôme de différents types de troubles de l'anxiété. Elle se distingue de la paranoïa. Les états paranoïaques, tels que ceux de schizophrénie, peuvent sembler superficiellement similaires mais sont caractéristiquement différents. Lorsqu'il y a eu des traumatismes multiples une personne peut devenir hypervigilante et souffrent d'anxiété grave suffisamment intense pour induire un état délirant dans lequel l'effet des traumatismes se chevauchent (une fusillade, par exemple).

Symptômes[modifier | modifier le code]

Les personnes souffrant d’hypervigilance peuvent être préoccupées par leur environnement et les menaces possibles, leur faisant perdre les liens avec leur famille et leurs amis. Ils auront tendance à « surréagir »[3] à des bruits forts et inattendus ou stressent dans des environnements très encombrés ou bruyants. Ils ont souvent du mal à s'endormir ou à rester endormi[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Hypervigilance & Anxiety », sur help4trauma.org (consulté le 12 avril 2013).
  2. (en) « Definition from the Free Dictionary » (consulté le 12 avril 2013).
  3. (en) Gordon J. G. Asmundson, Johan Wolfgang Silvain Vlaeyen et Geert Crombez, Understanding and Treating the Fear of Pain,‎ 2004 (ISBN 0198525141, lire en ligne), p. 71.
  4. (en) Dr. Joyce Brothers,, « Do you know signs of hypervigilance? », Seattle PI,‎ 16 août 2006 (consulté le 12 avril 2013).