Hyperesthésie dentinaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'hyperesthésie dentinaire est une sensibilité accrue des dents aux variations de température, à l'ingestion de certains aliments et au contact.

Diagnostic[modifier | modifier le code]

Le diagnostic de l'hyperesthésie dentinaire est fondé essentiellement sur le ressenti du patient : accroissement de sa sensibilité dentaire à différents stimuli (température, contact de la brosse à dent ou d'autres objets, contact d'aliments sucrés ou acides).

L'examen clinique mettra en évidence les causes de cette hypersensibilité.

Étiologie[modifier | modifier le code]

L'hyperesthésie a plusieurs origines possibles. D'une manière générale, c'est l'exposition de la dentine, tissu interne de la dent, qui est en jeu. Cette exposition de la dentine a plusieurs causes :

  • usure de l'émail (en général au niveau du collet de la dent, là où la couche d'émail est la plus fine) :
    • par abrasion, c'est-à-dire usure mécanique : liée à l'usage d'une brosse à dent trop dure, avec un mouvement horizontal inadapté)
    • ou par érosion, c'est-à-dire usure chimique : lié à l'ingestion fréquente d'aliments acides, comme les jus de fruits et sodas, à des reflux gastro-oesaphagiens, ou à des pathologie de l'alimentation (anorexie, boulimie).
    • Une troisième étiologie d'usure est parfois citée : l'abfraction impliquant des troubles de l'occlusion dentaire (engrènement et cinématique des arcades), mais elle est controversée (son existence n'est que théorique).
  • exposition de la racine dentaire : la racine est exposé lors de maladies parodontales, la racine dentaire n'est pas couverte d'une couche protectrice d'émail, mais d'une fine couche de cément qui protège médiocrement la dentine et est beaucoup plus susceptible d'atteintes par abrasion ou érosion.

Toutefois l'ensemble de ces facteurs ne sont pas obligatoirement déclencheurs d'hyperesthésie dentinaire. En effet, le mécanisme de l'hyperesthésie est lié au mouvement de fluides dans les tubulis dentinaires, or ceux-ci peuvent être rapidement obturés par des minéraux si l'environnement est adéquat.

Traitements[modifier | modifier le code]

Le traitement est d'abord étiologique, il faut supprimer la cause d'apparition de l'hyperesthésie : traitement de la maladie parodontale, obturation des lésions cervicales d'usure, prise en charge des troubles gastro-oesophagiens.

Des vernis dentinaires existent pour la protection des zones radiculaires exposées, mais leur application doit être répétée régulièrement, et l'usage régulier d'un dentifrice contre les sensibilités peut être une aide utile.

Sources[modifier | modifier le code]