Hyper Light Drifter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hyper Light Drifter
Hyper light drifter logo.png

Éditeur Heart Machine
Développeur Heart Machine
Concepteur Alex Preston

Date de sortie Fin 2014[1]
Genre Action-RPG
Mode de jeu Local
1 à Multijoueur
Plate-forme Microsoft Windows, OS X, Linux, Wii U, PlayStation 4, Xbox One, PlayStation Vita, Ouya
Média téléchargement

Hyper Light Drifter est un jeu vidéo de type action-RPG en 2D développé par Heart Machine pour Windows, OS X, Linux, Ouya, Wii U, PlayStation 4, Xbox One et PlayStation Vita.

Actuellement en développement, le jeu devrait voir le jour à la fin de 2014 pour la version sur ordinateurs et au courant de 2015 pour les versions des consoles. Le jeu rend hommage à l'art 8-bit et 16-bit des années 1980 et du début des années 1990. Alex Preston affirme qu'il tire son inspiration des titres The Legend of Zelda: A Link to the Past et Diablo 2. Pour financer le projet, Alex Preston a lancé une campagne Kickstarter pour amasser 27 000 $, mais la campagne termina avec plus de 600 000 $ de soutien ce qui permit à Heart Machine d'ajouter les versions console du jeu au projet et d'engager plusieurs autres artistes et programmeurs pour s'ajouter à l'équipe[2].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Hyper Light Drifter est un jeu d'action-RPG influencé par The Legend of Zelda: A Link to the Past, Secret of Mana ou encore Diablo 2. Le joueur incarne Drifter, un personnage ayant accès à des technologies avancées depuis longtemps oubliées par les résidents du monde dans lequel il évolue. Drifter doit rechercher à travers les ruines d'une ancienne civilisation pour trouver le remède à la maladie dont il souffre. Alex Preston, concepteur du jeu, dit s'être inspiré du film Nausicaä de la vallée du vent[3] et de ses propres problèmes de santé[3].

Le Drifter porte avec lui un sabre d'énergie et plusieurs autres armes auxquelles il a accès après avoir retrouvé des piles pour les recharger. Au cours du voyage, le joueur doit affronter des ennemis de plus en plus nombreux et puissants, obligeant ce dernier à optimiser ses tactiques d'attaque et de défense. Selon Alex Preston, le défi dans la conception de Hyper Light Drifter est de se restreindre aux mêmes limites auxquelles étaient livrés les artistes lors de l'élaboration des jeux de SNES durant le début des années 1990, jugeant que cette limite imposée a engendré un environnement où la musique et l'art visuel remplacent les dialogues parlés[3].

Modes de jeu[modifier | modifier le code]

Hyper Light Drifter se joue principalement en solo, mais un mode multijoueur en aussi en préparation.

Développement[modifier | modifier le code]

La date de lancement du jeu a été repoussée le 3 février dernier pour la fin de l'année 2014 alors que Heart Machine comptait offrir le jeu au milieu de la même année durant la campagne de financement[1].

Campagne Kickstarter[modifier | modifier le code]

Durant des années, Alex Preston désirait concevoir un jeu d'aventure en 2D qui pourrait combiner des éléments de séries vidéoludiques reconnues comme The Legend of Zelda et Diablo. Après avoir accumulé de l'expérience en tant qu'animateur, Preston se sentit fin prêt à mettre en branle son projet en 2013[4]. En septembre, après avoir retenu les services d'un programmeur et d'un musicien, il lance une campagne de financement Kickstarter pour amasser 27 000 $ afin de proposer le jeu pour Microsoft Windows, OS X et Linux[5]. L'équipe ainsi composée a pris le nom de Heart Machine.

La campagne de financement atteint son but dès la journée de son lancement. Dans les jours qui suivirent, Heart Machine ajouta de nouvelles cibles au financement populaire afin d'apporter plus de ressources au projet : ajout de modes de jeu, de nouveaux personnages, ports vers les consoles comme la PS4, la PS Vita et la Wii U[6]. Une fois la campagne de financement terminée, la somme amassée est de 645 158 $. Alex Preston spécifia ultérieurement avoir eu l'intention d'éditer Hyper Light Drifter pour les consoles salon, mais qu'il avait préféré remplir le premier objectif de financement avant d'en promettre davantage[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Jeffrey Matulef, « Hyper Light Drifter delayed until the "holiday season" », Eurogamer, Gamer Network,‎ 3 février 2014 (consulté le 5 mai 2014).
  2. (en) « $550,000 Wii U Goal SMASHED TO DUST! Alternate Drifter Reveal! Other things with exclamations! », sur http://www.kickstarter.com (consulté le 19 avril 2014).
  3. a, b et c (en) Alexa Rae Correia, « The cold comfort of Hyper Light Drifter », Polygon,‎ 2014-03-18 (consulté le 2014-04-22)
  4. a et b (en) Andrew Webster, « 'Hyper Light Drifter' is a dark and stunning take on classic 16-bit games », The Verge,‎ 9 octobre 2013 (consulté le 14 octobre 2013).
  5. (en) Matthew Hawkins, « 'Hyper Light Drifter' Is A Game Worth Kickstarting », MTV,‎ 17 septembre 2013 (consulté le 14 octobre 2013).
  6. (en) « A big announcement for U! », Kickstarter,‎ 4 octobre 2013 (consulté le 5 mai 2014).

Lien externe[modifier | modifier le code]