Hylaeochampsa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hylaeochampsa est un genre aujourd'hui éteint de crocodylomorphes eusuchiens de la famille des Hylaeochampsidae.

Il n'est connu que par une partie de crâne retrouvée dans des roches du Barrémien (Crétacé inférieur) de la Formation de Vectis sur l'île de Wight. Ce crâne (BMNH R 177) est court et large, avec un palais analogue à celui des Eusuchia et des dents postérieures qui étaient adaptées au broyage. Hylaochampsa a été décrit par Richard Owen en 1874, avec Hylaochampsa vectiana comme espèce type. Il pourrait s'agir du même genre que Heterosuchus, un peu plus âgé, ou avoir suivi une évolution similaire, mais il n'y a pas de matériaux qui se chevauchent car Heterosuchus n'est connu que par des vertèbres. Si on pouvait prouver que les deux sont synonymes, Hylaeochampsa aurait la priorité, car c'est le plus ancien nommé. Hylaeochampsa est le genre type de la famille, qui comprend également Iharkutosuchus datant du Crétacé supérieur retrouvé en Hongrie. James Clark et Mark Norell le positionnent comme le groupe frère de Crocodylia[1]. Hylaeochampsa est actuellement le plus ancien eusuchien connu[2].


 Fossiles de Glen Rose




 Bernissartia



 Eusuchia 
 Hylaeochampsidae 

 Hylaeochampsa



 Iharkutosuchus




 Allodaposuchus 



 Crocodylia 

 Gavialis




 Borealosuchus




 Pristichampsus





 Leidyosuchus



 Alligatoridae





 Asiatosuchus



 Crocodylidae











Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James M. Clark, « The Early Cretaceous crocodylomorph Hylaeochampsa vectiana from the Wealden of the Isle of Wight », American Museum Novitates, vol. 3032,‎ 1992 (lire en ligne [PDF])
  2. Christopher A. Brochu, « Phylogenetic approaches toward crocodylian history », Annual Review of Earth and Planetary Science, vol. 31,‎ 2003, p. 357–397 (DOI 10.1146/annurev.earth.31.100901.141308)