Hygiène naturelle infantile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’hygiène naturelle infantile (HNI), connue aux États-Unis sous le nom d’Elimination Communication (EC), et pratiquée dans de nombreux pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud sans pour autant être nommée, cette pratique consiste à observer les réactions d'un bébé afin de détecter les signes indiquant qu’il a envie de faire ses besoins (urine et selles), pour lui permettre de se soulager immédiatement dans les toilettes ou avec l'aide d'un pot de chambre.

L’hygiène naturelle permet d'élever les bébés sans les couches qui entravent leurs mouvements, et sont susceptibles de créer des réactions désagréables (érythème fessier, allergie…). Le coût des couches, qu'elles soient lavables ou jetables, et leur impact sur l'environnement, est également un argument pour ne pas les utiliser. Par ailleurs, cette méthode améliore la communication entre les parents et l’enfant, au moins en ce qui concerne les besoins d'élimination.

Le principe de l'hygiène naturelle infantile est d'établir une communication entre les parents et le bébé et non de forcer le bébé à "être propre".

De la même façon que le bébé est capable d'exprimer une sensation de faim, mais ne peut se nourrir seul, il est capable dès la naissance d'exprimer le besoin d'éliminer, sans pouvoir se changer seul, ni maîtriser ses selles ou ses urines.

L'hygiène naturelle infantile ou HNI, est le fait de parler à son bébé, d'essayer de répondre à ses besoins, par exemple en lui proposant une position accroupie au dessus d'un bol ou d'un lavabo au moment où il semble en avoir besoin. Certains parents laissent les fesses de leur enfant totalement libres, en utilisant par exemple des pantalons fendus tels qu'on en trouve en asie. D'autres utilisent des couches lavables, qu'ils utilisent comme une culotte à baisser et remettre en fonction des besoins.

Aucune étude ne permet d'affirmer que le bébé va acquérir l'autonomie de la propreté plus tôt si les parents utilisent l'hygiène infantile. C'est plutôt un autre niveau de communication et de maternage proximal qui est recherché par les parents, auquel s'ajoutent parfois des contraintes matérielles ou financières pour justifier ce choix.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Liedloff, Le concept du continuum (éditions Ambre, 2006)
  • Sandrine Monrocher-Zaffarano, L'Hygiène naturelle de l'enfant, la vie sans couche (Éditions Jouvence, 2005)
  • Ingrid Bauer, Sans couches, c'est la liberté (éditions l'Instant Présent, 2006)
  • Carine Phung, Conseils et astuces pour élever son enfant sans couches ou presque ! : L'hygiène naturelle infantile

Liens externes[modifier | modifier le code]