Hygena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hygena

Description de l'image  Logo Hygena 2013.jpg.
Création 1983
Forme juridique SAS
Slogan Ma cuisine a de l'allure
Siège social Drapeau de France Seclin (France)
Actionnaires http://www.nobia.com/en/
Activité meubles
Produits Meubles de cuisines et électroménagers
Site web http://www.hygena.fr

Hygena est un spécialiste français des cuisines équipées et de l'électroménager.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1925 : La société Hygena Cabinets Ltd est fondée par George Nunn et Len Cooklin à Liverpool, au Royaume-Uni. L’entreprise fabriquait essentiellement une gamme de placards populaires, baptisée Hoosier.
  • 1938 : L’entreprise est mise en liquidation et reprise par Arthur Webb (en).
  • 1950 : Après la période d’austérité qui suivit la guerre, Hygena produit des cuisines plus pimpantes et colorées. Cette période productive voit naître la première cuisine entièrement préfabriquée, à base de pièces manufacturées que les gens peuvent intégrer dans leur cuisine sans en retirer les meubles. Baptisée Gamme F, elle associe des éléments muraux équipés de portes coulissantes, des éviers encastrés et des garde-manger comportant des bacs de rangement en plastique transparent.
  • 1960 : Pendant les années 1960, le concept de cuisine entièrement équipée devient la norme, et la production augmente en conséquence. Hygena lance son premier paquet plat de cuisine à monter soi-même vendu sous l’acronyme QA (Quick Assembly) . La ligne QA devient l’un des best-sellers d’Hygena.
  • 1970 : Le groupe Norcros acquiert l’entreprise dans les années 70.
  • 1982 : Norcros dissout l’entreprise et vend le nom Hygena au groupe britannique d’ameublement MFI Group (en) qui crée la société Hygena, réseau de distribution spécialisé dans la commercialisation de cuisines. Le premier magasin ouvre ses portes à proximité de Lille, où il rencontre un vif succès[1]. Peu après, d’autres magasins s’ouvrent, dans le Nord-Pas-de-Calais d’abord, puis sur l’ensemble du territoire français.
  • 1984 : Le slogan « Hygena, le génie de la cuisine » est lancé. L’entreprise met en avant ses valeurs : simplicité, facilité et transparence des prix vis-à-vis du client.
  • 1997 : Le groupe Hygena devient le premier fabricant de meubles de cuisine en Europe, l’enseigne complète son offre avec des meubles pour salles de bain.
  • À partir de 2001 : MFI Group (en) décide de lancer un programme de réaménagement des espaces intérieurs des magasins Hygena, qui gagnent en luminosité, convivialité et ergonomie. Une démarche qui privilégie la relation client/conseiller commercial, et améliore la visibilité des produits.
  • 2006 : le groupe suédois Nobia (en), rachète le groupe Hygena au groupe MFI Group (en), et offre à l’enseigne une nouvelle dynamique de développement[2]. C’est l’occasion pour la marque de lancer une nouvelle campagne de communication et de se positionner en tant que marque repère pour le consommateur, en valorisant ses valeurs[3] accessibilité, transparence, professionnalisme des équipes, choix des gammes et qualité des produits, conseil et suivi personnalisés.
  • 2007 : Hygena, détentrice de 140 magasins en propre[4], décide de s’associer pour la première fois[5] à une personnalité, pour véhiculer son image et transmettre ses valeurs. Elle confie alors à Valérie Damidot, présentatrice de l’émission D&CO sur M6, le rôle de porte-parole de la marque. La même année, le premier magasin Hygena ouvre dans Paris intra-muros[6]. Il signe la première étape d’une stratégie de positionnement d’Hygena au cœur de grandes villes.
  • 2011 : Hygena et Valérie Damidot cessent leur collaboration.

Renouveau stratégique[modifier | modifier le code]

Le groupe investit près de 30 millions d’euros dans des travaux de rénovation de ses magasins.

78 d’entre eux sont rénovés en 2011, une quarantaine en 2012, les autres le seront en 2013. Les magasins Hygena sont désormais relookés et ré-agencés :

  • Les points de vente présentent un nouveau design et sont réorganisés autour d’un parcours qui permet aux clients de découvrir l’ensemble de l’offre.
  • Un « Studio Design » expose les façades, les poignées, et les plans de travail afin de faciliter le choix du client[7].
  • De nouveaux modèles de cuisines, de salles de bains et de produits électroménagers sont proposés.
  • Les « Crazy Kitchen » font leur apparition : des mini-cuisines exposées dans la majorité des espaces de vente du réseau et réalisées à partir d'objets de notre quotidien détournés. Des boîtes aux lettres transformées en meubles hauts de rangement, des cagettes en étagères… Autant d'idées insolites soumises aux clients lors de leur visite. Changer, évoluer, s'amuser sont les maîtres mots de ces cuisines qui s'intègrent désormais dans l'ADN d'Hygena.

Cette rénovation aurait permis d’augmenter le panier d’achat moyen de 200 euros dans les magasins concernés[8].

En mai 2013, un nouveau point de vente s'ouvre à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne).

Hygena et l'environnement[modifier | modifier le code]

Les magasins Hygena rénovés en 2012 tiennent compte des enjeux de préservation de l'environnement. Le chauffage est assuré par des pompes à chaleur et une isolation haute performance. L’éclairage provient d’ampoules full LED. Les matériaux utilisés pour les sols et les cloisons sont recyclables, les peintures sont à l’eau et les colles exemptes de formaldéhydes. Enfin, les plafonds ont été conçus de manière à réduire les nuisances sonores et les émissions de gaz à effet de serre[9],[10].

Développement des gammes[modifier | modifier le code]

À sa création en 1983, Hygena se concentre sur la production de cuisines. En 1997, l’enseigne commence à fabriquer et à distribuer ses premiers modèles de salle de bain[11].

Cuisine Hygena[modifier | modifier le code]

Hygena a totalement renouvelé sa gamme de cuisines en 2012[12]. Les composants des meubles sont principalement fabriqués en Europe[13].

Hygena France[modifier | modifier le code]

Le siège social d’Hygena France se situe à Seclin[14], dans le département du Nord. Le chiffre d'affaires du groupe s’élevait à 174 millions d’euros[15] en 2011.

Hygena emploie environ 900 collaborateurs[16], travaille avec près de 600[17] installateurs agréés et plus de 20 transporteurs indépendants. L’enseigne dispose de près de 130 points de vente. Son président est Dominique Maupu[18]. Il succède à Per Kaufmann en février 2013.

Hygena est le seul spécialiste de son secteur à disposer d’un réseau intégré, ses concurrents travaillant via un réseau de magasins franchisés[19].

Hygena et le Groupe Nobia[modifier | modifier le code]

Hygena a été racheté en 2006 par le groupe suédois Nobia, n°1 de la cuisine en Europe[20]. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 milliards d’euros en 2011[21]. Il exploite 20 marques de distribution (Magnet, Marbodal, HTH, Poggenpohl, EWE-FM…)[22] sur les marchés britanniques, Scandinaves et ceux de l'Europe continentale[23].

Le groupe, qui emploie près de 8000 collaborateurs, réalise principalement ses ventes par le biais d’enseignes spécialisées en équipements de cuisine. Le groupe Nobia, dont le siège est à Stockholm, est côté sur le NASDAQ OMX de Stockholm[24].

Hygena et la solidarité[modifier | modifier le code]

Hygena est régulièrement partenaire de l’émission de télévision Tous ensemble diffusée sur TF1[25], qui vient en aide à des familles en difficulté en réalisant des travaux dans leur habitation.

La société est également partenaire de l’association « Ça se passe près de chez vous » dont l’objectif est de procurer des conditions de logement décentes à des familles dans le besoin[26].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]