Hydrontin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'hydrontin (Equus hydruntinus) ou âne européen est un équidé éteint qui a récemment été rattaché aux hémiones grâce à l'analyse de l'ADN ancien[1],[2].

Il a été identifié pour la première fois en 1906 dans des assemblages fossiles d'Italie méridionale. Il a été répertorié depuis dans des sites de la fin du Pléistocène de diverses régions européennes.

Présent depuis sans doute 300 000 ans, il a survécu à la transition entre le Tardiglaciaire et l'Holocène en Europe (France, Italie, Espagne, Portugal, Allemagne et Russie) comme au Moyen-Orient, où sa présence a été récemment attestée. En France, aucun témoignage n'atteste de sa présence postérieurement au début de l'Atlantique (environ 6500 ans avant J.-C.)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ariane Burke, Vera Eisenmann and Graeme K. Ambler: The systematic position of Equus hydruntinus, an extinct species of Pleistocene equid. Quaternary Research, Volume 59, Issue 3, Mai 2003, Pages 459-469. voir en ligne
  2. LUDOVIC ORLANDO, MARYAM MACHKOUR, ARIANE BURKE, CHRISTOPHE J. DOUADY, VÉRA EISENMANN and CATHERINE HÄNNI: Geographic distribution of an extinct equid (Equus hydruntinus: Mammalia, Equidae) revealed by morphological and genetical analyses of fossils. Molecular Ecology Volume 15 Issue 8 Page 2083-2093, juillet 2006. voir en ligne