Hydra-70

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hydra 70)
Aller à : navigation, rechercher
Quatre roquettes Hydra-70 et un missile AGM-114 Hellfire.
Roquettes Hydra-70 dans un lanceur M261 à 19 tubes équipant un hélicoptère d'attaque AH-64 Apache hollandais.

La roquette Hydra-70 est une arme américaine dérivée du Mk 4/Mk 40 Folding-Fin Aerial Rocket développé par l'United States Navy à la fin des années 1940. Il s'agit d'un arme air-sol lancé depuis une vaste gammes d'avion ou d'hélicoptère en service depuis les années 1960. Elle est actuellement produit par General Dynamics qui en à construit 4 millions entre 1996 et 2012[1].

La gamme de cette famille de roquettes d'un diamètre de 70 mm (2,75 pouce) est large.

La roquette utilise un moteur MK66 (en 2012, il s'agit d'un MK66 MOD 4 de 106 cm de long et d'une masse de 6,2 kg) et comprend 9 charges utile en service en 2012 d'une masse allant de 3,9 à 7,7 kg et d'un longueur allant de 41,2 à 73,9 cm.

19 charges ont été développées au cours de sa carrière. Elle est tirée depuis des paniers de 7 ou 19 roquettes[2].

Sa portée est de 300 à 8 000 mètres et elle se déplace à plus de 700 m/s[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)[PDF]« Hydra-70 », sur General Dynamics Armament and Technical Products,‎ 2012 (consulté le 22 novembre 2012)
  2. « Hydra-70 », sur Global Security
  3. (en) 2013 Weapon Systems Handbook, Army AL&T Magazine,‎ 2012, 378 p. (lire en ligne), p. 10-11

Sur les autres projets Wikimedia :